MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Santé & Vie pratique

Le vélo à assistance électrique, une solution idéale pour les seniors

Rédaction : Aline Garcia - Mise à jour : 16 août 2019 à 12h45
Vélo à Assistance Electrique et senior

Le marché des Vélos à Assistance Électriques (VAE) a connu une forte croissance ces dernières années. En 2017, près de 255 000 vélos électriques ont été vendus dans l’Hexagone soit près du double de l’année précédente. Très prisé par les seniors, ce dispositif séduit toujours plus de nouveaux adeptes.
Quelles sont les caractéristiques de cette bicyclette autonome ? Et quels sont ses bénéfices sur la santé ?

Maintenir son autonomie et améliorer son état de santé

Si l’on savait déjà que l’exercice d’une activité sportive adaptée contribue au bon état de santé physique, une étude universitaire britannique de février 2019 a permis de mettre en évidence que les personnes s’adonnant au cyclisme bénéficient d’une meilleure santé cognitive et mentale. Pendant huit semaines, l’étude s’est organisée autour d’un panel de personnes âgées de 50 à 83 ans ne pratiquant pas le cyclisme en temps normal. Ce panel a été divisé en trois sous-groupes afin de mieux appréhender les bénéfices de cette activité. Un groupe témoin a continué à ne jamais pratiquer la bicyclette. Un second groupe pratiquait exclusivement le vélo classique à raison de trente minutes trois fois par semaine. Enfin, le dernier groupe utilisait un vélo à assistance électrique sur le même volume horaire que le deuxième groupe.

Outre les bénéfices physiques, les chercheurs ont pu constater que la pratique du cyclisme influait de manière positive sur la santé mentale, en particulier sur la manière de s’organiser, mais aussi dans la réalisation des tâches quotidiennes. On remarque également que les personnes utilisant un vélo à assistance électrique connaissent des résultats d’autant plus positifs voire légèrement supérieurs sur ces mêmes critères que celles ayant utilisé un vélo traditionnel.
Alors, pourquoi encore hésiter à acquérir un VAE ?

 

Les bénéfices du vélo à assistance électrique pour les seniors

Exercer une activité physique régulière
Le vélo à assistance électrique se révèle un excellent moyen pour continuer à pratiquer une activité physique sans trop de fatigue physique ni de contraintes fortes sur les articulations. Il permet de parcourir de plus longues distance avec des dénivelés plus importants sans avoir à fournir d’efforts supplémentaires.

Bien oxygéner son cerveau
Qu’il s’agisse de cyclisme ou de tout autre sport, la pratique d’une activité physique régulière participe à une meilleure oxygénation du cerveau. Cela permet d’optimiser certaines capacités cognitives et notamment les facultés de mémoire.

Faciliter les déplacements et maintenir son autonomie
Alternative agréable à la voiture pour se déplacer en plein air, le vélo électrique permet d’éviter de prendre son véhicule sur de courtes distances. Le dispositif se veut également rassurant puisque la personne âgée a la possibilité de se reposer sur le moteur en cas de fatigue. Le VAE permet ainsi à de nombreux seniors de maintenir leur indépendance en leur offrant la possibilité de se déplacer de manière autonome pour réaliser les petites courses du quotidien.

 

Choisir son de vélo à assistance électrique

La grande spécificité des VAE concerne la durée d'autonomie du dispositif électrique. Ces dernières années, les constructeurs ont cherché à optimiser la capacité d’autonomie de la batterie afin de permettre aux utilisateurs de parcourir de plus grandes distances entre chaque charge.

L’autonomie d'un vélo autonome dépend de plusieurs facteurs :

  • L’autonomie : Dépendant de la capacité de la batterie et de la puissance du moteur, l’autonomie d’un VAE varie de 20 à 60 km en fonction de l’équipement choisi.
  • L’utilisation de l’assistance électrique : Moins la personne pédale, plus le moteur s’appuie sur la batterie et plus la distance parcourue est moindre.
  • Le poids : Plus le vélo doit transporter du poids, plus le moteur utilise ses ressources. Tracter une remorque, par exemple, requiert une batterie conséquente.
  • Le terrain : Un parcours accidenté comprenant montées et descentes va consommer plus d'énergie qu’un trajet effectué sur le plat.

Avant de choisir un modèle, il est important de prendre chacun de ces éléments en compte en fonction de ses besoins, de son budget et de sa forme physique. Un spécialiste peut orienter votre choix en fonction de votre profil et de votre utilisation.

Suivez-nous :-)