0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
4.7 (33)
Sommaire Sommaire

Aide à domicile : définition

Service à la personne destinée à soutenir le maintien à domicile, l’aide à domicile s’adresse aux personnes âgées ou en situation de handicap ainsi qu’aux individus vulnérables ou rencontrant une perte d’autonomie.

L’objectif du service est d’apporter une assistance à domicile, ponctuelle ou régulière, dans la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne et les tâches d’entretien courantes au domiciles des personnes âgées.

En fonction des besoins du senior et des compétences requises, ces missions sont assurées par une aide à domicile, une auxiliaire de vie ou une aide-soignante.

Quels sont les différentes prestations de l'aide à domicile ?

L’aide à domicile recouvre un vaste panel de services à la personne pour assister et accompagner les personnes âgées ou handicapées à domicile et bien vivre chez soi.

 

Illustration aide à domicile

 

Aide à l’autonomie

Destinée aux personnes dépendantes, l’aide à l’autonomie propose un accompagnement dans les actes essentiels de la vie courante afin de favoriser le maintien à domicile.

 

Aide au lever et au coucher

Avec l’avancée en âge, certains mouvements peuvent se révéler difficiles à effectuer seul, en particulier les transferts au lit. Pour pallier cette situation, chaque soir et chaque matin, une assistante de vie accompagne les seniors en perte d’autonomie afin de se lever et de se coucher en toute sécurité et ainsi éviter les chutes.

 

Aide à l’habillage et au déshabillage

Boutonner sa chemise, enfiler des bas de contention, lacer ses chaussures… autant de gestes qui semblent anodins, mais qui pour les aînés sont souvent fastidieux (manque de souplesse, arthrose, perte d’équilibre…). En fonction du niveau de perte d’autonomie, les aides à domicile peuvent ainsi assister la personne âgée pour l’habillage ou le déshabillage.

 

Aide à la toilette

D’une simple assistance dans certains gestes (se frotter le dos, se couper les ongles des pieds…) jusqu’à une toilette complète au lit (nursing), l’aide à la toilette permet de préserver son hygiène et sa dignité. Certains soins à domicile ne peuvent être réalisés que par des professionnels médicosociaux ou des personnels formés.

 

Aide à la prise de médicament

Afin de veiller à la bonne santé des seniors qu’elles accompagnent, les aides à domicile sont amenées à veiller à la bonne prise des traitements médicaux, en particulier en cas de démence précoce (maladie d’Alzheimer par exemple). Certaines auxiliaires de vie sont également habilitées à réaliser les piluliers du bénéficiaire.

 

Garde de nuit

La garde de nuit est une prestation permettant d’assurer une veille active et des soins auprès d’une personne âgée malade pendant la période nocturne avec un professionnel formé. Certains prestataires proposent également un service de présence de nuit consistant à assister et sécuriser le senior notamment en période de convalescence.

 

Être accompagné à domicile

 

Aide au repas et aux courses

Bien s’alimenter est primordial pour préserver la santé des seniors et lutter contre la dénutrition. L’assistance au repas offre plusieurs prestations –préparation, livraison ou encore aide pour manger– afin de permettre aux personnes âgées de bien se nourrir.

 

Portage de repas

Consistant à la livraison de plateaux repas à domicile plusieurs jours par semaine, le portage de repas permet de délivrer des menus complets et équilibrés aux personnes âgées en perte d’autonomie.

 

Aide aux courses

Afin d’éviter de se déplacer ou de porter des charges lourdes, les personnes âgées peuvent faire appel à un service d’aide aux courses afin de réaliser leurs achats de provisions alimentaires et de médicaments.

 

Aide à la préparation des repas

Afin de stimuler l’appétit du senior et de l’inciter à bien s’alimenter, l’auxiliaire de vie cuisine les repas du déjeuner et/ou du dîner en respectant à la fois ses goûts et ses contraintes alimentaires (régime sans sel ou personne diabétique par exemple).

 

Aide à la prise des repas

Les personnes dépendantes présentant des difficultés pour mastiquer ou manger de manière autonome peuvent bénéficier d’ une aide au repas pour bien s’alimenter. L’objectif est de prévenir la dénutrition ainsi que les fausses routes.

 

Aide au ménage et au repassage

Parce que les tâches ménagères requièrent de la vigueur et certains mouvements difficiles, un grand nombre de seniors font appel à une auxiliaire de vie sociale pour de l’aide ménagère.

 

Aide au ménage à domicile

Qu’il s’agisse d’assurer l’entretien des sanitaires, de lessiver les sols, de nettoyer les carreaux, de cirer les meubles ou de faire la poussière, l’aide au ménage permet d’entretenir le cadre de vie des personnes en perte d’autonomie.

 

Gestion du linge

Pour faciliter le quotidien du senior, les aides à domicile réalisent l’entretien du linge : gestion des lessives, étendre le linge, repassage à domicile, pliage des draps et mise des vêtements sur cintre.

 

Dame de compagnie

Véritable soutien moral, la dame de compagnie permet de rompre l’isolement des personnes âgées en leur proposant des activités, des sorties ainsi qu’une aide à la mobilité. Cette aide à domicile est également amenée à assurer une assistance dans les petites tâches du quotidien.

 

Aide administrative

À l’instar d’un secrétaire particulier, de nombreux prestataires de services proposent une aide administrative à domicile permettant d’effectuer entre autres, tri, classement, rédaction de courrier, déclaration en ligne, montage de dossier d’aide financière…

 

Aide à domicile après hospitalisation

Destiné aux personnes convalescentes, l’aide à domicile après hospitalisation (fracture du col du fémur, pose de prothèse, opération de la cataracte…) permet de soulager et d’assister un senior quelques heures par jour ou par semaine pour de l’aide au ménage ou à l’autonomie.

Devis aide à domicile

Devis aide à domicile

Comparer
  • Devis gratuit
  • Sans engagement
  • Réponse sous 24h

Quel est le tarif d'une aide à domicile pour personne âgée ?

Le prix de l’aide à la personne varie en fonction du type de prestation souhaitée et des qualifications de l’intervenant.

Certains gestes techniques, en particuliers les soins, nécessitent un diplôme ou une formation qualifiante. C’est pourquoi, le coût de l’aide au ménage à domicile ou d’un service de dame de compagnie est moins cher que celui d’une aide à la toilette.

Certains services comme la livraison de repas à domicile ou la garde de nuit de personne âgée disposent de tarifs spécifiques.

 

Recevoir un devis gratuit

 

Voici une fourchette du taux horaire de l’aide à domicile :

Taux horaire brut maximum
hors aides
11 €
Taux horaire brut maximum
hors aides
26 €

Quelles aides financières pour l'aide à domicile ?

Différentes aides permettent de prendre en charge le coût de l’assistance aux personnes âgées ou en situation de handicap.

 

Le crédit d’impôt pour l’aide à domicile

En tant que service à la personne, l’aide à domicile donne droit à un crédit d’impôt de 50 % dans la limite de 12 000 € par an majoré de 1 500 € par personne âgée de plus de 65 ans vivant au sein du foyer. Le crédit d’impôt est instantané depuis 2022 et ne donne pas lieu à une avance de frais.

 

L’APA pour la perte d’autonomie

En cas de perte d’autonomie comprise entre le GIR 1 et 4 de la grille AGGIR, les personnes âgées de plus de 60 ans peuvent prétendre à l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) pour financer un soutient dans les tâches quotidiennes et les gestes essentiels de la vie courante. La demande s’effectue auprès du Conseil départemental.

 

L’aide humaine de la PCH

Allocation spécifique de la MDPH (Maison Départementale des Personnes handicapées), la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) permet de financer l’aide humaine des personnes en situation de handicap.

 

Les aides des caisses de retraite

En fonction du régime cotisé, les retraités peuvent prétendre à une aide de leur caisse de retraite. On peut notamment citer  l’aide Bien vieillir chez soi de la CARSAT ou de la MSA ou l’ARDH (Aide au retour à domicile après hospitalisation).

 

Financer l’aide à domicile avec les mutuelles

Certaines complémentaires santé, en particulier lorsqu’il s’agit d’une mutuelle senior, peuvent prendre en charge l’aide à la personne sous certaines conditions.

Comment choisir le meilleur service d'aide à domicile ?

Pour bien choisir les auxiliaires intervenant au domicile des personnes âgées ou handicapées, il convient dans un premier temps de définir les besoins, et dans un second temps, de choisir le mode d’intervention souhaité.

 

Définir les besoins de la personne à accompagner

Afin de faire le bon choix, il convient de se poser plusieurs questions et de définir les missions et le niveau d’aide requise.

Le senior rencontre-t-il des difficultés pour effecteur certains gestes de la vie courante (faire sa toilette, s’habiller…) ou certaines tâches ménagères (nettoyer les sols, préparer les repas, faire le marché…) ? S’agit-il d’une personne en perte d’autonomie et/ou dont l’état est susceptible de se dégrader ? Est-elle en capacité de se mobiliser pour se déplacer (sortie à pied, conduite d’un véhicule…) ? Un aidant est-il en mesure de l’accompagner en rendez-vous à l’extérieur (médecin, coiffeur, courses…) ? Le besoin d’aide est-il quotidien, hebdomadaire, ponctuel ? La personne est-elle équipée d’un dispositif de téléassistance ?

Toutes ces questions vont permettre de définir le type de prestations ainsi que le nombre d’heures nécessaires.

On s’attardera ensuite sur le budget dont dispose le bénéficiaire ainsi que les aides financières auxquelles il peut prétendre.

 

Choisir un mode d’intervention pour de l’aide à domicile

Une fois le type de prestations souhaité, le volume et la récurrence défini et le budget disponible, on s’attardera à trouver un prestataire. Plusieurs statuts permettent l’intervention d’une assistante de vie au domicile d’une personne âgée :

  • Employer une aide à domicile en direct : Le senior emploie et rémunère directement l’auxiliaire de vie qui intervient à son domicile. On parle de contrat de gré à gré. Le particulier employeur a la possibilité de rémunérer son salarié via le CESU (Chèque Emploi Service Universel).
  • Faire appel à un mandataire de service à la personne : Le particulier demeure l’employeur de l’aide à domicile mais il délègue la gestion administrative et salariale à l’organisme mandaté.
  • Le prestataire de service : La personne âgée fait appel à une entreprise privé qui emploie des auxiliaires de vie pour intervenir à son domicile. Ces prestations sont facturées au senior.

 

Recruter une auxiliaire de vie

Dans un dernier, pour faire le bon choix, on s’attardera sur le profil de l’aide à domicile elle-même. Diplômes, parcours, compétences et références doivent ainsi être examinés.

La bonne entente et les affinités avec la personne âgée sont également primordiales. On veillera ainsi à prévoir une période d’essai.

Échanger avec un conseiller

Échanger avec un conseiller

Être rappelé
  • Service gratuit
  • Rappel sous 48h
  • de 8h30 à 19h30

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

4.7/5 - (33 avis)

Retour à Services à la personne
Suivez-nous :-)