Recevoir un Devis gratuit

0 805 543 098Service & appel gratuits

MENU
Être rappelé
Bannière mobile rampe PMR

Rampe PMR : Une rampe d’accès pour fauteuil roulant

Être rappelé Être rappelé par un conseiller

Devis gratuit Recevoir un Devis gratuit

Une rampe handicapé pour l’accessibilité

L’accessibilité est un droit fondamental pour les personnes en situation de handicap. Équipement essentiel simple à mettre en place, la rampe d’accès PMR (Personne à Mobilité Réduite) permet de garantir l’autonomie et la sécurité des personnes circulant en fauteuil roulant ou avec un déambulateur.

Les rampes PMR permettent de franchir aisément un seuil de porte, un obstacle ou quelques marches afin de rendre les espaces privés comme les Établissements Recevant du Public (ERP) accessibles et inclusifs.

Comparez les prix des Rampe PMR

Recevoir un devis gratuit

Les différents types de rampes handicapés

Il est possible d’installer différents types de rampes d’accès pour franchir un trottoir, quelques marches ou un seuil de porte.

Si certaines rampes sont intégrées au bâti de manière durable, il existe également plusieurs modèles de rampes PMR amovibles.

Illustration rampe de seuil

Rampe de seuil

Légère et facile à déplacer, la rampe de seuil pour fauteuil roulant permet de franchir un seuil de porte, une porte fenêtre, le ressaut d’un bac de douche ou une petite marche jusqu’à 10 cm

Conçue en caoutchouc ou en aluminium, parfois pliable ce type de rampe amovible est plébiscité par les particuliers mais peut également convenir pour un usage temporaire.

La rampe passe porte convient également aux personnes âgées qui se déplacent avec un déambulateur.

Illustration rampe pliable

Rampe pliable

Facile à transporter et à stocker, la rampe pliable permet de s’adapter à des dénivelés plus importants qu’une rampe de seuil caoutchouc.

Fabriquée en aluminium ou en fibre de verre, cette rampe PMR amovible peut faire office de rampe d’accès temporaire à un bâtiment ou servir de rampe de chargement pour une chaise roulante dans un véhicule.

Illustration rampe PMR fixe

Rampe PMR fixe

Construite en béton, en bois, en métal ou fibre de verre, la rampe fixe inclinée assure l’accès des personnes à mobilité réduite aux bâtiments non accessibles de façon permanente.

Solide et sécurisée, cette solution pérenne est conçue sur-mesure dans le respect des normes en vigueur afin de permettre la circulation des fauteuils roulants.

Certains modèles sont encastrables, télescopiques ou modulables.

Quelles normes pour une rampe PMR ?

La rampe pour handicapé assure une circulation confortable et sécurisée de toutes les PMR utilisant une aide technique tel qu’un fauteuil roulant manuel ou électrique.

Qu’elle soit amovible ou construite en dur, la rampe d’accès doit être stable, présenter un revêtement antidérapant et être capable de supporter 300 kg minimum. Le dispositif doit être bien visible et signalisé.

Il existe une réglementation spécifique pour les ERP. L’arrêté du 8 décembre 2014 définit les modalités d’accessibilité d’un bâtiment déjà existant, et notamment les pentes autorisées pour une rampe d’accès PMR. L’arrêté du 20 avril 2017 spécifie les normes d’accessibilité pour les bâtiments neufs.

 

La pente d’une rampe PMR

La pente d’une rampe d’accès handicapé doit être douce afin de faciliter la montée et la descente d’une personne en chaise roulante en toute sécurité.
Si une pente de rampe de 5 ou 6 % est généralement recommandée, l’inclinaison peut être supérieure dans certains cas.

 

La pente d’une rampe d’accès PMR dans un ERP existant

  • La pente maximale recommandée pour tout accès est de 6 % sans excéder 3 % de dévers.
  • Une pente comprise entre 6 % et 10 % est autorisée sur les longueurs inférieures à 2 m.
  • Des pentes entre 10% et 12% sont possibles sur une longueur maximale de 0,5 m.
  • Les pentes supérieures à 12% sont interdites.
  • Pour les pentes égales ou supérieures à 5%, il est nécessaire de ménager un palier de repos tous les 10 m.
  • avec des dimensions minimales de 1,40 x 1,20 m.

 

Réglementation de la pente d’une rampe handicapé dans un ERP neuf

  • La pente maximum souhaitée pour l’ensemble des accès est de 5 % avec un dévers de 2 %.
  • Les pentes entre 5 % et 8 % sont admises si leur longueur ne dépasse pas 2 m.
  • Si la longueur n’excède pas 0,5 m, une pente entre 8 % et 10 % est acceptable.
  • Les pentes supérieures à 10% sont proscrites.
  • Pour une pente égale ou supérieure à 4 %, un palier de repos de 1,40 x 1,20 m minimum doit être aménagé tous les 10 m.

 

La largeur d’une rampe PMR

Afin de permettre des déplacements fluides, la rampe doit présenter une largeur suffisante. La réglementation préconise une largeur minimale de 75 cm.

Il est par ailleurs important de prévoir des paliers de repos assez larges pour la manœuvre des fauteuils roulants. Une aire de rotation de 1,5 m de diamètre autorise la giration du fauteuil et facilite l’ouverture d’une porte.

 

La hauteur d’une rampe handicapé

Un ressaut de 2 cm à 4 cm pour une pente de 33 % maximum est toléré. Dans ce cas, il est nécessaire de prévoir un chanfrein ou un bord arrondi pour un franchissement aisé.

Quel prix pour une rampe d’accès handicapé ?

Le coût d’une rampe PMR varie fortement selon son type, ses dimensions et les matériaux utilisés.

Les prix de base d’une rampe de seuil en caoutchouc démarre dès 15-20 € quand le tarif d’une rampe fixe en béton peut atteindre jusqu’à 6 ou 7 000 € pour un bâtiment public.

Il est évident qu’une structure maçonnée est plus chère à l’achat qu’une rampe amovible. De nombreuses solutions économiques permettent toutefois d’assurer un accès sécurisé aux PMR.

Voici les fourchettes de prix moyennes généralement constatées :

Prix rampe PMR fixe

Entre 400 € et 3 000

Prix rampe de seuil

Entre 25 € et 600

Prix rampe pliable

Entre 200 € et 1 000

Les aides pour une rampe pour fauteuil roulant

Plusieurs aides pour les particuliers et les professionnels permettent de soutenir les frais d’achat et/ou d’installation d’une rampe handicapé.

Ma Prime Adapt pour les particuliers

Destinée à faciliter le quotidien des personnes en perte d’autonomie, Ma Prime Adapt’ s’adresse aux plus de  70 ans, aux 60-69 ans en perte d’autonomie précoce ou aux personnes handicapées présentant une incapacité de 50 % minimum.

Soumise à condition de ressources, cette aide de l’État permet de couvrir de 50 à 70 % des frais d’installation d’une rampe PMR dans un logement privatif

La PCH pour les personnes handicapées

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) permet de financer les aménagements nécessaires aux personnes en situation de handicap telles qu’une rampe d’accès.

Cette aide est cumulable avec Ma Prime Adapt.

L’APA pour les personnes âgées en perte d’autonomie

Versée par le département aux personnes âgées dépendantes, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) permet, entre autres, de réaliser des adaptations et des aménagements du logement. 

Les bénéficiaires de l’APA peuvent la cumuler avec Ma Prime Adapt.

Le prêt Action logement pour des travaux d’accessibilité

Action Logement propose un prêt à taux réduit (1,5 %) de 10 000 €  maximum aux personnes en situation de handicap afin de financer des travaux d’accessibilité tels que la construction d’une rampe pour fauteuil roulant.

Le Fonds Territorial d’Accessibilité pour les professionnels

Les ERP de catégorie 5 (café, restaurant, petit commerce, cabinet médical…) peuvent bénéficier d’une aide de 20 500 € pour assurer l’accès des PMR dans leur établissement. 

Le Fonds Territorial d’Accessibilité permet de prendre en charge 50 % des travaux.

Vous souhaitez être conseillé ?

Demandez un rappel gratuit

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

4.6/5 - (10 avis)

Retour à Habitat & Sécurité

Abonnez vous à la newsletter Recevez toutes les actus Bonjour Senior