MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Sommaire Sommaire
Publié le : 18 juin 2018 - Dernière mise à jour le : 05 février 2019
Je compare
Devis gratuits

Pour comparer les devis de professionnels de votre région

Être rappelé
Rappel gratuit

Pour faire le point avec un conseiller Bonjour Senior

Présentation du produit

La maison est l’endroit où l’on passe le plus de temps. Il est donc important de s’y sentir bien et en toute sécurité.

Lorsque la condition physique empêche de monter les escaliers, cela peut remettre en question le maintien à son domicile. Le monte-escalier est une solution efficace pour continuer à vivre chez soi et profiter pleinement de son indépendance.

Très prisé dans les pays du nord de l’Europe comme l’Angleterre ou les Pays-Bas, il commence à prendre de l’ampleur en France, où il rend des services à de nombreuses personnes en quête d’autonomie.

Le monte-escalier est composé d’une chaise ou d’un fauteuil électrique, et permet d’accéder aux étages sans avoir à monter les marches.

La gamme de monte-escalier

Il existe trois sortes de monte-escaliers :

Array

Le monte-escalier droit

Le monte-escalier droit est le plus simple puisqu’il est fixé sur un escalier droit avec des rails classiques en aluminium. L’option du siège pivotant peut permettre de libérer de la place pour les personnes souhaitant monter les escaliers. Vu que l’installation est la plus simple, le monte-escalier droit est le plus accessible financièrement.

Array

Le monte-escalier tournant

Le monte-escalier tournant s’adapte aux courbes de votre escalier. Il peut ainsi convenir aux escaliers comportant des paliers, aux escaliers en colimaçon… L’installation sera sur-mesure.

Le monte-escalier tournant sera plus coûteux, surtout si votre logement comporte plusieurs étages.

Array

Le monte-escalier extérieur

Le monte-escalier extérieur est conçu pour les escaliers de votre jardin. Il peut s’adapter uniquement aux escaliers droits. Conçu pour l’extérieur, il est fabriqué pour résister aux conditions climatiques (intempéries, vents etc.).

Son prix est le plus élevé de la gamme, notamment du fait de son adaptabilité aux conditions météo.

Comment faire le bon choix ?

Il peut paraître difficile de se repérer dans l’offre proposée. Les monte-escaliers se ressemblent par leurs aspects mais de nombreuses options sont à étudier avant de prendre votre décision. Ces options sont liées à la contrainte de votre habitat. Voici les différents éléments à prendre en compte lors de l’achat d’un monte-escalier.

Côté technique

Capteur de fin de course

Ce capteur permet à l’un des points d’arrivée de s’arrêter de manière progressive avec une position adaptée.

Détection d’obstacles

En cas d’obstacle sur le parcours du monte-escalier, il s’arrête automatiquement.

Erreurs de fonctionnement

Lors d’un dysfonctionnement, un monte-escalier peut être équipé d’un affichage digital et/ou d’une alarme sonore pour expliquer le problème en question.

Arrêt d’urgence

Un frein d’urgence est parfois disponible pour permettre l’arrêt immédiat du fauteuil.

Commande

Une manette ou un joystick basé sur l’accoudoir permet de gérer les montées et les descentes.

Côté ergonomique

Siège pivotant

Permet de faciliter le passage à la position assise. Il peut pivoter de manière automatique ou manuel.

Siège renforcé

En fonction de votre poids, les sièges peuvent être renforcés pour améliorer le confort.

Position parking

L’option du siège repliable permet un gain de place lorsque le monte-escalier est inutilisé. Le rail peut aussi se relever pour libérer de l’espace.

Assise ergonomique

Certains sièges sont particulièrement étudiés pour permettre une assise confortable et adaptée à votre morphologie.

La maintenance et l’entretien

Le monte-escalier va devoir être entretenu.

La garantie proposée sur ce type de produit est généralement de 2 ans (norme européenne).  Si durant ces 2 ans, il est démontré que le défaut provient d’une mauvaise utilisation et non d’une pièce défectueuse, alors la garantie ne sera pas valable.

Ensuite, le fabricant ou distributeur proposera une formule d’entretien et/ou de réparation de votre monte-escalier.

Il est important de vérifier si ce contrat :

  • Concerne la maintenance (entretien annuel pour vérifier l’état de fonctionnement) et / ou la réparation (changement des pièces défectueuses, etc.)
  • Précise les conditions de prise en charge des réparations (clauses liées à la mauvaise utilisation, etc.)
  • Oblige le professionnel à s’engager sur des délais d’intervention ?

Les tarifs

Le prix d’un monte-escalier est variable car assujetti à de nombreux facteurs évoqués précédemment.

Les prix donnés ici le sont à titre purement indicatif, et ne prennent pas en considération les aides de l’état.

Voici un estimatif, ces tarifs s’entendent pose comprise :

Monte-escalier
droit
à partir de 3 000 euros
Monte-escalier tournant de 7 000 euros à 12 000 euros
Monte-escalier extérieur de 7 000 euros à 14 000 euros

Les aides financières

Le maintien à domicile étant une préoccupation nationale, l’état offre de nombreuses aides ou subventions pour permettre l’achat d’un monte-escalier.

Vous pouvez consulter toutes les informations sur les aides financières dans notre Guide :

 

Retour à Habitat & Sécurité
Suivez-nous :-)