MENU

09 72 38 55 33 Service & appel gratuits

A A A
Sommaire Sommaire
Publié le : 09 juin 2020 - Dernière mise à jour le : 23 septembre 2020

Présentation

Réservé aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’aux personnes âgées rencontrant des troubles de motricité, le fauteuil élévateur droit permet de déplacer un individu le long d’un escalier pour lui permettre de rejoindre au choix, l’étage ou le rez-de-chaussée de son domicile.

Destiné aux escaliers exempts de courbe ou de quart tournant, le monte-escalier droit s’installe sur les escaliers linéaires dont la pente est régulière et les marches de hauteur identique. Idéal pour maintenir l’autonomie des seniors, ce dispositif offre confort et sécurité.

Les caractéristiques du monte-escalier droit

La principale difficulté technique pour implanter une chaise montante reste associée à la largeur de l’escalier. Celle-ci doit atteindre 63 cm minimum afin de pouvoir déployer le dispositif. Cette contrainte mise à part, l’installation d’un monte-escalier droit demeure plutôt simple. Le fauteuil élévateur droit suit sa course le long d’un rail, simple ou double, généralement positionné directement sur les marches de votre escalier, côté rampe ou côté mur, à votre convenance. Le dispositif peut également, au besoin, être fixé contre le mur, par exemple, pour les personnes ne souhaitant pas percer leur escalier en marbre.

Afin de limiter l’encombrement, de nombreux monte-escaliers droits sont équipés d’un rail rétractable ou escamotable. Certains modèles de sièges se replient entièrement (accoudoirs, assise et repose-pied) lorsqu’ils sont inusités afin d’obtenir un gain d’espace et de libérer un passage pour monter ou descendre l’escalier à pied.

Il est nécessaire de maintenir une pression continue sur la manette de contrôle pour déplacer le monte-escalier. Le cas échéant, lorsque l’utilisateur lâche la commande, le fauteuil s’arrête. Un détecteur d’obstacle et un bouton d’arrêt permettent également de stopper l’appareil à tout moment. La vitesse réglementée du dispositif assure un déplacement régulier et sécurisé, tout en douceur. Une ceinture de sécurité vous maintient pour éviter les chutes lors du trajet. S’ils ne tournent pas, certains monte-escaliers droits sont programmés pour pivoter en fin de course afin d’offrir à l’arrivée du senior une sortie la plus aisée possible du fauteuil.

Combien coûte un monte-escalier droit ?

Facile à adapter et rapide à installer, le monte-escalier droit est également le moins cher. Son design exempt de virage permet en effet de baisser son coût de production et d’installation. Pour économique qu’il soit, le montant total du dispositif dépend de la longueur de votre escalier ainsi que des options souhaitées.

Afin de comparer les meilleures marques de monte-escalier, il est conseillé de demander plusieurs devis.

Voici une fourchette moyenne de prix :

Monte-escalier droit Entre 3000 et 6000 €
Retour à Habitat & Sécurité
Suivez-nous :-)