0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Rédaction : Marc Waller - Mise à jour : 04 juillet 2018 à 14h16

Description

L’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) est une prestation destinée à prendre en charge les personnes âgées pendant la période de rétablissement post hospitalisation. Destiné à accompagner la convalescence du bénéficiaire, cette aide a pour objectif le soutien du maintien à domicile dans les meilleures conditions possibles.

Les conditions d’attribution

Pour bénéficier de l’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation, il faut respecter ces conditions :

► Être retraité du régime général de la sécurité sociale et avoir exercé la plus longue activité professionnelle sous ce régime,

► Ne pas percevoir les prestations suivantes :

  • Prestation Spécifique Dépendance (PSD)
  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
  • L’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP)
  • La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)
  • La Majoration pour Tierce Personne (MTP)

Les dépenses éligibles

L’ARDH peut prendre en charge différentes charges pour aider au retour à domicile :

Où s’adresser ?

Pour réaliser une demande d’ARDH, il est nécessaire de s’adresser à sa caisse de retraite (CNAV, MSA…). Il est également possible de s’adresser aux service social de l’établissement de santé dans lequel vous êtes hospitalisé.

Le montant

Le plan d’aide mis en place pour l’ARDH est plafonné à 1 800 €. Il est limité à 3 mois après le retour d’hospitalisation.

Le montant prend en considération le montant des ressources de la personne et de son conjoint(e).

 

Suivez-nous :-)