0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
4.6 (16)

Face à la dématérialisation des services et à la complexité de l’administration française, de nombreux particuliers, et notamment les personnes âgées, requièrent une aide administrative. Qu’il s’agisse d’une aide aux démarches administratives, d’un accompagnement pour monter des dossiers de financement ou encore d’une assistance informatique, cette mission est très souvent dévolue aux aidants.

Lorsque que la personne est isolée ou que ses proches ne sont pas en mesure de l’assister, il est possible de faire appel à des services à la personne ou de s’adresser aux services sociaux.

 

En quoi consiste l’assistance administrative ?

L’aide administrative recouvre plusieurs missions :

  • Organisation générale : Tri des papiers et documents, mise en place d’un système de classement,
  • Gestion administrative courante : Aide à la rédaction et à l’envoi des courriers,  Communication avec l’administration et les organismes de protection sociale (CPAM, mutuelle, caisses de retraite, assurances, CAF…), Renouvellement des pièces administratives (carte d’identité, permis de conduire…)…
  • Gestion des finances : Administration des comptes bancaires, Aide à la déclaration des revenus et au règlement des factures (EDF, impôts locaux, téléphone, loyer…),
  • Assistance informatique : Prise en main des outils et gestion des emails, Recherches internet, Création de comptes en ligne, Achats en ligne de biens ou d’un billet de train,
  • Suivi de projet et recherche de financements : Montage des dossiers de demande d’aides financières, Suivi des travaux d’adaptation du logement,
  • Gestion des aides à domicile en emploi direct : Déclaration Urssaf, Versement des salaires, Mise en place du CESU (chèque emploi service universel)…
  • Aide au placement en hébergement spécialisé : Recherche d’une structure d’accueil (résidence services, EHPAD, accueil familial…) , Montage du dossier d’admission, Demande d’aides financières (APA en établissement, ASH…),
  • Aide à la gestion locative lorsque la personne est propriétaire de biens immobiliers loués,

Longtemps habituées à s’adresser à un interlocuteur physique, de nombreuses personnes âgées se sentent désemparées face aux nouveaux outils numériques et aux nouvelles pratiques de l’administration.

En fonction des taches à accomplir et du niveau d’expertise de la personne, on fera appel à une aide à domicile ou aux services de l'administration.

 

L’aide aux démarches administratives pour les personnes âgées

De nombreuses personnes âgées ou handicapées sont confrontées à des difficultés pour gérer leurs documents administratifs ou simplement pour comprendre leurs droits. La fracture numérique est toujours prégnante, en particulier pour les plus âgés et les plus précaires.

Qu’il s’agisse d’un senior en perte d’autonomie (troubles cognitifs ou de la mobilité), d’un individu présentant un handicap (personne sourde ou aveugle par exemple), d’un patient qui désire faciliter son retour à domicile après une hospitalisation ou encore d’un aidant qui souhaite être assisté dans la prise en charge de son proche dépendant, il est possible de bénéficier d’un accompagnement.

De nombreux organismes d’aide à la personne proposent à cet effet une assistance administrative à domicile. Le soutien est assuré par un assistant administratif qui possède une excellente maîtrise de la langue française ainsi qu’une bonne connaissance des rouages administratifs et des outils numériques.

Cet intervenant qualifié prend en charge la « paperasse », passe les appels, rédige les mails... Il peut également être amené à se déplacer pour réaliser certaines démarches (photocopies, poster un courrier, retirer un dossier…) ou accompagner la personne âgée dans les administrations.

Service essentiel pour le maintien à domicile, l’aide administrative aux particuliers peut être assurée par des prestataires associatifs, privés ainsi que par des indépendants. Il est ainsi possible d’avoir recours à un écrivain public ou un secrétaire personnel pour obtenir de l’assistance administrative. Capable de rédiger tous types de contenus (lettres, discours, récit de vie…), ce type de professionnel de l’écrit est également à-même de vous offrir un accompagnement administratif.

 

Quelle prise en charge pour une aide administrative à domicile ?

Comme tout service à la personne, l’assistance administrative aux particuliers bénéficie de 50 % de crédit d’impôt (ou de réduction d’impôt pour les personnes non imposables).

En fonction du profil du senior, ce type d’aide à l’autonomie peut également être pris en charge par l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), la PCH (Prestation de Compensation du Handicap), les caisses de retraite ou les mutuelles.

 

Trouver une aide administrative gratuite près de chez soi

De nombreux dispositifs d’action sociale permettent de bénéficier de conseils et d’une aide administrative gratuite de manière ponctuelle ou régulière :

 

Les Maisons des services publics

Réparties sur l‘ensemble du territoire, les Maisons des services publics (MSAP) ont vocation à palier la désaffection des services publics en zone rurale et dans les quartiers prioritaires.

Ce guichet unique « France services » regroupe une dizaine d’organismes (caisses de retraite, administration fiscale, ministère de la justice…), des agents publics ainsi que plusieurs bornes (SNCF, banque…) pour effectuer ses formalités administratives : retraite, emploi, santé…

 

Les CCAS

Relevant des communes et des intercommunalités, les CCAS (Centre Communaux d’Action Sociale) et les CIAS (Centres Intercommunaux d’Action Sociale) assurent un rôle d’information, d’orientation et d’accompagnement des personnes en situation de fragilité, et en particulier des personnes âgées.

 

Les CLIC

Spécifiquement dédiés aux publics âgés, les CLIC (Centres Locaux d’Information et de Coordination gérontologique) permettent aux seniors ainsi qu’à leurs familles de trouver des informations et des conseils pour répondre aux problématiques de perte d’autonomie et de prise en charge de la dépendance.

 

La MDPH

Dépendant du département, la MDPH (Maison Départementales des personnes Handicapées) informe, oriente et accompagne les personnes en situation de handicap dans leurs démarches et demandes d’assistance.

 

L’action sociale de l’administration

En fonction de la problématique (litige avec une caisse de retraite, demande d’aide financière…), il est être opportun de s’adresser directement au service concerné (CNAV, MSA, Agirc-Arrco, CAF, Direction générale des finances publiques…) afin de se faire expliquer les démarches et d’entreprendre des actions.

Chaque organisme dispose de procédures spécifiques et d’interlocuteurs dédiés (conseiller, médiateur…) afin de vous assister.

Cette FAQ vous a-t-elle été utile ?

4.6/5 - (16 avis)

Les différents services de l'aide à l'autonomie

Suivez-nous :-)