0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Être rappelé

Emploi de dame de compagnie : Quels diplômes et quelles compétences ?

 

Le métier de dame de compagnie pour personne âgée

Personne de confiance qui accompagne les personnes âgées ou handicapées à domicile, la dame de compagnie (parfois l’homme de compagnie) assure avant tout choses des missions sociales. Son rôle consiste à « divertir » et à stimuler les seniors en leur proposant des activités, des sorties ou de simples temps d’échanges et d’écoute. Ces aides à domicile contribuent ainsi à rompre l’isolement des personnes âgées isolées.

Les dames de compagnie effectuent ponctuellement des missions plus « classiques » d’aide à domicile :

  • Aide ménagère : Nettoyer les carreaux, faire la poussière, effectuer du repassage à domicile
  • Aide au repas : Aide aux courses, préparation des repas, assistance pour s’alimenter…
  • Aide administrative : Pour rédiger un courrier, déclarer ses impôts en ligne, demander des aides financières...
  • Aide à la mobilité : Déplacement en voiture, accompagner le senior à pied ou en bus à un rendez-vous.
  • Assistance à domicile : Déplacer un meuble, changer une ampoule, installer un boîtier de téléassistance
  • Présence de nuit : Dans certaines situations (sortie d’hospitalisation par exemple), la dame de compagnie est amenée à dormir au domicile du senior afin de le rassurer et de lui porter assistance en cas de besoin.

 

Quelle différence entre auxiliaire de vie et dame de compagnie ?

Toutefois, contrairement à une aide-soignante ou à une auxiliaire de vie sociale, le métier de dame de compagnie est accessible sans diplôme particulier. Cette aide à domicile n’est donc pas habilitée à réaliser des soins tels que de l’aide à la toilette ou à préparer un pilulier.

La dame de compagnie peut certes assurer une assistance ponctuelle pour certains gestes du quotidien (aide à l’habillage après une hospitalisation par exemple) mais n’est pas considérée comme compétente pour assurer l’aide à l’autonomie d’une personne dépendante.

 

Existe-t-il des formations pour devenir dame de compagnie ?

L’absence de diplôme d’État pour encadrer le métier de dame de compagnie laisse planer un certain flou sur l’étendue des missions et des compétences attendues. Pour autant, de nombreux opérateurs (mandataires ou prestataires de services à la personne) dispensent des formations internes à leurs personnels afin de les professionnaliser à l’accompagnement des seniors.

Il existe également une formation reconnue au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) pour devenir agent d'accompagnement auprès des personnes âgées et des personnes dépendantes.

Cette formation dispense des connaissances et des savoir-faire sur l’accompagnement des seniors (entretien du lieu de vie, règles d’hygiène, aide aux gestes du quotidien, accompagnement dans les loisirs et activités…) et permet d’assurer la prise en charge d’une personne âgée avec confort et sécurité, qu’elle soit autonome, en perte d’autonomie, dépendante ou en situation de handicap.

Équivalent à un niveau 3 (CAP-BEP), ce titre permet d’intervenir à domicile mais aussi en EHPAD, à l’hôpital ou en maison de repos.

 

Quel est le salaire d’une dame de compagnie ?

En règle générale, une dame de compagnie est payée à l’heure pour un salaire horaire oscillant de 17 à 22 € de l’heure.

En fonction des organismes et du profil du senior accompagné, ce prix horaire est parfois calculé différemment en fonction du type d’activité :

  • Temps de travail effectif rémunéré à taux plein
  • Temps de présence responsable payé au 2/3 du tarif horaire.

En France, le salaire médian d’une dame de compagnie est de 2190 € brut par mois.

Cette FAQ vous a-t-elle été utile ?

4/5 - (90 avis)

Actualités dame de compagnie

Des heures supplémentaires pour les bénéficiaires de l’APA

Abonnez vous à la newsletter Recevez toutes les actus Bonjour Senior