MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Santé & Vie pratique

Le dossier médical partagé a-t-il réellement pris son envol ?

Rédaction : Marc Waller - Mise à jour : 21 décembre 2018 à 15h13
dossier médical partagé, comment ça fonctionne et comment le mettre en place ?

Le carnet de santé traditionnel au format papier est-il de l’histoire ancienne ? Le dossier médical partagé revient de loin. Après des débuts chaotiques en 2004, il est à nouveau sur le devant de la scène avec un lancement national officiel le 6 novembre 2018. Retour sur ce dispositif censé révolutionner le suivi de ses informations médicales.

Le dossier médical partagé, comment ça marche ?

Le dossier médical partagé, communément appelé DMP, est un carnet de santé numérique. Il est géré par l’Assurance Maladie.

Tout ce qui se trouve sur le carnet de santé traditionnel se retrouve donc en ligne, à savoir :

  • résultats des examens médicaux et historique,
  • traitements et soins en cours,
  • pathologies ou allergies,
  • hospitalisations,
  • personnes à prévenir en cas d’urgence,
  • etc.

Le DMP permet de centraliser l’ensemble des informations au même endroit. Sa présence en ligne favorise le partage à tous les professionnels de santé. Le propriétaire du dossier médical partagé est le seul à pouvoir décider des informations partagées et par qui elles sont consultables. Seul le médecin traitant déclaré peut avoir accès à l’ensemble des informations.

Lors d’une situation d’urgence vitale, l’accès pourra (sauf opposition préalable de la personne) être autorisé aux médecins d’urgence.

Le DMP, outre ces objectifs de complétude et de partage, devrait permettre une meilleure prise en charge par les professionnels de santé et éviter certains actes redondants (qui participent grandement au fameux “trou de la sécu”).

Des premiers résultats encourageants

Après une phase de test de 18 mois dans 9 départements, les résultats ont permis un lancement officiel le 6 novembre dernier. Depuis, plus d’un million de carnets de santé auraient été ouverts selon la Sécurité Sociale ; ce qui porterait à 3 millions de DMP ouverts. Les pharmaciens sont un vrai relais pour populariser le Dossier Médical Partagé puisque 4 sur 10 sont actuellement créés par ces professionnels. Ils ont tout intérêt à promouvoir le dispositif puisqu’ils reçoivent 1 euro par DMP ouvert.

Aujourd’hui, difficile de savoir si les seniors représentent une part importante de ces créations, ou si au contraire ils sont les laissés-pour-compte d’un environnement numérique qu’ils maîtrisent moins.

Comment créer un dossier médical partagé ?

C’était l’une des priorités de l’Assurance Maladie : faciliter la création de ce dossier sur Internet, notamment pour les seniors. L’objectif est réussi ; la création d’un DMP est assez simple.

En premier lieu, il peut être directement réalisé par le patient lui-même sur le site https://www.dmp.fr/. Il faut être muni de la carte vitale et d’un code reçu par son organisme d’assurance maladie. Si vous n’avez pas de code, vous pouvez en faire la demande sur cette page.

Par ailleurs, si le patient ne se sent pas à l’aise pour le créer en ligne, il peut se faire accompagner par sa caisse de sécurité sociale, dans une pharmacie ou par un professionnel de santé.

 

Suivez-nous :-)