MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Logements spécialisés

Les bienfaits des animaux de compagnie en EHPAD

Rédaction : Sophie Dolleans - Mise à jour : 03 décembre 2019 à 09h51
Animaux et EHPAD

En Europe, afin de lutter contre la solitude, près d’un senior sur deux adopte un animal de compagnie. En France, un tiers des ménages âgés de 70 à 79 ans et un quart des personnes au-delà de 80 ans possèdent un chat ou un chien. Cependant, lorsque le maintien à domicile n’est plus possible, se séparer de son compagnon est un véritable déchirement pour les personnes âgées. D’autant que, malgré le bienfait reconnu des animaux sur la santé, seulement la moitié du parc des EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) accepte d’accueillir les maîtres avec leur animal de compagnie.

 

Les bienfaits des animaux sur la santé

Pourtant, conserver son animal de compagnie en EHPAD améliore favorablement le bien-être et la qualité de vie du résident en limitant son sentiment de déracinement et de solitude. La relation à l’animal est aussi un facteur de stimulation affective et intellectuelle –présence rassurante, sentiment d’être utile, repères dans le temps, mémoire et langage–, il apaise les tensions et est source de valorisation. Pour ces raisons, certaines structures proposent des « animaux mascottes ». De même, le ministère de la santé reconnaît les bénéfices de la zoothérapie, notamment sur les personnes atteintes d’Alzheimer, et de l’effet médiateur des animaux pour renouer avec les souvenirs, d’autant plus si cette activité est couplée avec l’intervention d’un thérapeute.

Pour garder son animal de compagnie en EHPAD, le résident doit être en capacité de s’en occuper tandis que l’animal ne doit pas provoquer de « contrainte anormale » dans le service. Accueillir des animaux dans une structure hospitalière, même s’il n’existe pas d’interdiction légale, se heurte toutefois au respect de normes hygiéniques (arrêté du 29 septembre 1997) qui limitent leur présence dans certains lieux.

 

Vivre en EHPAD avec son animal de compagnie, c’est possible !

Afin de favoriser le maintien et la relation du résident à son animal de compagnie, l’association Terpta propose des solutions en mettant à disposition des EHPAD des moyens logistiques et humains : installation d’abris extérieurs pouvant accueillir douze chats et huit chiens, présence de bénévoles et d’auxiliaires vétérinaires. Ces espaces sont accessibles aux résidents et apportent des nouvelles formes de lien social. L’association propose un contrat avec la structure (financement de la moitié des travaux) où elle s’engage à prodiguer les soins nécessaires, l’entretien mais aussi le devenir de l’animal en cas d’hospitalisation ou de décès. Le résident n’est plus le seul à s’occuper de son animal et ce compagnon peut être intégré plus aisément dans un projet de vie englobant tout à la fois le résident et l’établissement.

Grâce à ce type d’initiatives, on peut raisonnablement penser que l’apport à la fois technique et humain d’une telle association favorisera l’entrée des animaux de compagnie dans les EHPAD, évitant ainsi des séparations douloureuses pour les seniors et leurs compagnons, tout en contribuant au bien-être de tous.

Suivez-nous :-)