MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Rédaction : Emmanuelle Martin - Mise à jour : 21 février 2019 à 15h49

Les lieux d’information

Lorsqu’une personne âgée se retrouve en situation de dépendance, elle peut, ainsi que son entourage, trouver de l’information auprès de plusieurs lieux de proximité gérés par le département ou par la commune. Ces structures vont orienter la personne pour évaluer sa dépendance, la renseigner pour se faire accompagner matériellement et financièrement et connaître ses droits, mais aussi pour la mise en place de dispositifs particuliers.

 

Les Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC)

Mis en place par les conseils départementaux dans les principales communes de chaque département, ces guichets s’adressent aux personnes âgées, à leur entourage et aux professionnels de la gérontologie.

Les CLIC réunissent dans un lieu unique information, évaluation et coordination : ils fournissent les renseignements utiles à la personne en situation de dépendance ; ils se chargent aussi de coordonner les interventions des professionnels de santé ou médico-sociaux dans la mise en place d’un accompagnement spécialisé (via un réseau gérontologique).

-> Pour trouver le CLIC le plus proche de chez vous : toutes les coordonnées figurent sur le site de votre conseil départemental.

Le saviez-vous ? Un réseau gérontologique regroupe et coordonne toutes les actions des personnels médicaux, sociaux, paramédicaux qui permettent le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes.

 

Les Centres Communaux ou Intercommunaux d’Action Sociale (CCAS et CIAS)

En collaboration avec les CLIC, les centres communaux ou intercommunaux d’action sociale mettent à disposition des personnes âgées ou de leur entourage des informations relatives à leur quotidien : accompagnement de la perte d’autonomie, aides financières auxquelles elles peuvent prétendre, assistance et activités proposées par la commune, lieux d’accueil ou d’hébergement.

  • Pour trouver le CCAS dont vous dépendez : adressez-vous à la mairie de votre domicile.

 

Un dispositif pour la perte d’autonomie engendrée par la maladie d’Alzheimer

Anciennement Maisons pour l’Autonomie et l’Intégration des Malades Alzheimer (MAIA), le dispositif MAIA (Méthode d’action pour l’Intégration des services d’aide et de soin dans le champ de l’Autonomie) implique l’un des acteurs de la prise en charge des personnes âgées sur un territoire donné : le Conseil Départemental, le CLIC, le CCAS ou le CIAS.

Il vise à la prise en charge spécifique des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, dont la perte d’autonomie nécessite l’élaboration et la mise en place d’un suivi adapté. Le MAIA prévoit la coordination de professionnels du milieu médical, paramédical, social, etc. ainsi que l’accompagnement de l’entourage.

-> Chaque MAIA fonctionne sur un territoire donné et compte une personne pilote (en charge de la coordination) et deux à trois gestionnaires de cas, qui suivent les personnes sur le long terme.

 

Une information complète et actualisée dans nos Guides

Retrouvez facilement dans la partie « Guide » de notre site toutes les informations récentes relatives à la situation de dépendance : l’évaluation de la dépendance, les droits de la personne âgée, les démarches à entreprendre, les accompagnements possibles, les aides financières existantes.

 

Suivez-nous :-)