0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Être rappelé
icon book Santé & Vie pratique

Interview : Manou Partages et ses grands-parents d’adoption

Rédaction : Jade Marrot - Mise à jour : 06 avril 2023 à 13h58

Temps de lecture estimé à : moins d'une minute

L'association Manou Partages

Manou Partages est une association fondatrice de liens intergénérationnels basée sur le partage entre seniors et jeunes enfants.
Présentation de ce projet solidaire qui a vu le jour il y a 10 ans maintenant !

 

Pouvez-vous nous présenter Manou Partages ?

L’association Manou Partages est née d’une volonté d’accroître la mixité culturelle, sociale et pluri générationnelle par le goût de l’engagement et de la volonté de tous d’agir.

Intervenant auprès des enfants, des adultes, des parents ou des aînés, qu’ils soient issus des quartiers ou de structures d’accueil, Manou Partages contribue à l’épanouissement et à l’intégrité de chacun.

 

Comment vous est venue l’idée de ce concept ?

L’association est née de l'expérience personnelle de sa fondatrice, Sophie Charteau, maman célibataire de deux enfants en bas âge. En 2010, ils emménagent tous les trois à Rezé où ils font la rencontre de leur voisine, une mamie âgée de 75 ans vivant seule à son domicile. Au fil du temps, tous les quatre passent beaucoup de moment ensemble : lecture, jeux, discussion… et tissent des relations simples basées sur l’écoute, la bienveillance et le partage d’histoires. Un jour, les deux enfants de Sophie demandent à leur voisine, devenue mamie de cœur, s’ils peuvent la surnommer « Manou ».

C’est de cette rencontre qu’est née la volonté de Sophie Charteau de briser l’isolement intergénérationnel et l’éclatement des familles qu’elle illustre par les actions de l’association Manou Partages. C’est également une façon de rendre hommage à cette femme au grand coeur qui a voué sa vie aux autres.

Dans une société humainement morcelée et hyperactive, certains aînés ne se retrouvent plus dans les normes et les tendances de la jeunesse ; et les plus jeunes ne prennent plus le temps d’apprendre du savoir-faire des aînés. Il y a une grande nécessité de recréer des liens grâce à des temps et des espaces de partage.

Ainsi, les premières missions de l’association Manou Partages ont débuté par la mise en œuvre d’activités culturelles, sportives et festives pour les familles et la collecte de fonds pour financer les projets pédagogiques des élèves du groupe scolaire Château Sud de Rezé. Les actions de l’association se sont articulées autour de la mise en relation des familles avec les aînés, d’activités communes et de moment de discussion. L'occasion pour l'ensemble des personnes qui gravite autour du projet social de l'association Manou Partages de se retrouver autour d'activités proposées et coanimées par leurs soins, avec le soutien de l'équipe.

Marie, la toute première mamie de cœur à s’être investie dans l’association témoigne :

« Manou Partages, je l’ai choisie pour, malgré la retraite, être présente dans le monde. C’est une activité qui apporte une joie de vivre et l’impression d’être utile. S’occuper d’enfants me permet de retrouver une certaine jeunesse. Manou Partages nous a permis de rencontrer une personne âgée exceptionnelle avec laquelle les enfants passent du temps. Ces temps sont consacrés essentiellement aux divertissements, jardinage, cuisine, promenade... Lorsque l'on se retrouve seul sans famille à proximité, faire cette démarche d'aller à la rencontre de personnes âgées avec lesquelles mes enfants pouvaient avoir une relation de grands parents était une évidence pour moi et pour eux. Les relations construites permettent autant aux enfants qu'à ces personnes âgées de tisser des liens, d'apprendre, d’évoluer dans ce rôle que je ne pourrais leur donner en tant que maman. À moi, en tant que maman, Manou Partages m'a permis d'avoir fait leur connaissance, de leur venir en aide en cas de besoin, de partager des moments de convivialité et d'amitié. »

 

Quelles sont les étapes pour devenir grand-parent de cœur ?

Un senior ou une famille contacte Manou Partages par mail, téléphone, contact direct ou à travers le formulaire du site manou-partages.org. Par la suite, une première rencontre avec le senior et la famille est mise en place par l’association afin de faire un point sur le projet et ainsi de définir les envies, les motivations et les attentes de chacun.

Lors de cette rencontre, le formulaire d’inscription bénéficiaire est renseigné, daté, signé, paraphé (un exemplaire est confié au bénéficiaire). Les parties « renseignements senior, représentants ou tuteurs légaux et enfant » sont renseignées par le représentant de Manou Partages. En parallèle, le senior et la famille adhèrent à Manou Partages via un bulletin d’adhésion individuelle.

Manou Partages croise les différentes demandes de mise en lien collectées et recherche la concordance entre la demande d’un enfant et sa famille et celle d’un senior. À l'issue de ces rencontres, si le senior et les représentants ou tuteurs légaux le souhaitent, nous planifions le rendez-vous de rencontre avec l'enfant. Suite à cette rencontre, si le senior, l'enfant et ses représentants ou tuteurs légaux le souhaitent, la convention de mise en lien est signée par chacun, ceci officialise la mise en lien.

Le senior, le ou les enfants et leurs représentants ou tuteurs légaux se rencontrent lorsqu’ils le désirent, les moments sont organisés de façon autonome entre la famille et le senior.

 

Comment se déroulent les rencontres entre les familles et grands-parents de cœur ?

Les rencontres se déroulent selon les disponibilités de la famille et des grands-parents de cœur. Il ne s’agit pas d’un mode de garde. C’est un engagement de cœur.

Des activités simples sont réalisées : balades, partage d’un repas, cuisiner ensemble, se poser et discuter, faire des jeux…

 

Proposez-vous des activités de groupe ?

Une fois la mise en relation entre les enfants, les représentants ou tuteurs légaux et le senior réalisée, Manou Partages vous accompagne dans votre projet et reste à votre écoute pour échanger sur l'évolution de la relation qui se tisse petit à petit. Manou Partages joue le rôle de soutien, de médiateur. Il sera possible, si nécessaire, d’organiser une seconde rencontre famille-senior-Manou Partages si le besoin s’en fait sentir au sein de la relation naissante. Des échanges collectifs, animés par un tiers professionnel, sont proposés tout au long de l’année par Manou Partages pour ainsi favoriser un bon épanouissement de la mise en lien famille et grands-parents de cœur.

Chaque mois les familles et les grands-parents de cœur sont invités à participer aux éditions « Les Moments Manou, Ensemble ! » qui ont lieu au local de l’association au 12 rue Hermann Geiger à Nantes, le dernier dimanche de chaque mois entre 15h et 17h. La possibilité pour les bénéficiaires de proposer un atelier pour transmettre un savoir-faire dans divers domaine selon votre talent : couture, musique, bricolage… tout est possible !

C’est l’occasion également de rencontrer les autres familles et grands-parents de cœur mis en lien ou en attente d’une mise en lien pour permettre un échange d’expérience.

 

Intervenez-vous dans d’autres cadres ?

La seconde mission de l’association Manou Partages est de mettre en lien les établissements d’accueil des personnes âgées et les structures au contact du jeune public (école, MECS…), les écoles primaires publiques notamment.

Cette action vise à fédérer, sensibiliser aux bénéfices du lien intergénérationnel les dirigeants des établissements d’accueil des personnes âgées et les structures en contact avec le jeune public (écoles, associations…) au sein d’une même commune, voire d’un même quartier.

L’objectif est de développer des synergies entre ces acteurs locaux autour d’un projet pédagogique annuel commun pour favoriser les échanges entre les générations de façon régulière tout au long de l’année. Ce projet est rattaché au programme scolaire : l’instituteur fera un lien entre le socle commun et le projet intergénérationnel. Dans ce cadre une convention est co-signée, cette convention régit les contours de la relation et des échanges. Cette mission se passe sur le temps scolaire et périscolaire tout au long de l’année.

Cet article vous a-t-il été utile ?

4.6/5 - (24 avis)

Actualités sur le même thème

Interview : La FFRS, un soutien sportif et social pour les plus de 50 ans

Interview : Une association engagée pour les seniors LGBTI+ ou vivant avec le VIH

L'ASI : L’allocation supplémentaire d’invalidité de catégorie 2

Interview : La Rochelle, des cours d’informatique au service des seniors

Abonnez vous à la newsletter Recevez toutes les actus Bonjour Senior