MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Santé & Vie pratique

Le Dossier Médical Partagé (DMP) : plus de trois millions de dossiers créés

Rédaction : Aline Garcia - Mise à jour : 25 février 2019 à 15h05
bureau et ordinateur de médecin dossier médical partagé

Après des premiers résultats encourageants lors du lancement officiel du DMP en fin d’année 2018, on compte désormais  3.6 Millions de Dossiers Médicaux Partagés créés (voir la définition et le fonctionnement de la DMP). Ce chiffre, partagé par l’Assurance-Maladie à la mi-janvier, annonce un vif intérêt de la part des français pour dématérialiser son dossier médical.

Les français “séduits” par le Dossier Médical Partagé d’après l’Assurance-Maladie

D’après les chiffres de France Assos Santé, 70% des personnes interrogées sont spontanément intéressées par l’utilisation de cet outil en ligne. Les raisons de cet engouement s’expliquent par les raisons suivantes :

  • permettre un accès plus rapide à ses données médicales en cas d’urgence (pour 57% des interrogés)
  • faciliter la coordination entre les professionnels de santé (pour 54% des interrogés)
  • éviter la perte des informations (pour 51% des interrogés)
  • avoir un espace centralisé avec toutes les données médicales (pour 46% des interrogés)
  • limiter les risques d’interaction entre les différents traitements (pour 39% des interrogés).

Un objectif à 40 Millions de Dossier Médical Partagé d’ici 2022

Aujourd’hui, la création de DMP se fait à :

  • 43% en pharmacie
  • 29% à l’accueil des Caisses Primaires d’Assurance Maladie
  • 23% directement sur internet
  • 6 % dans les établissements de santé ou lors de consultations médicales

La création d’un DMP peut se faire uniquement avec le consentement du patient ou de son représentant légal.

L’assurance maladie communique sur un objectif à 40 millions de dossiers créés d’ici 2022 !

Un développement du Dossier Médical Partagé en Ehpad

En lien avec la loi de modernisation du système de santé, certaines régions soutiennent le développement du Dossier Médical Partagé en Ehpad.

Par exemple, la région Nouvelle-Aquitaine a débloqué une enveloppe de 3000€ afin d’accompagner l'équipement et l’usage du DMP dans les établissements d’hébergement spécialisés.

 

Suivez-nous :-)