MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Logements spécialisés

L’accueil familial, un nouveau mode d'hébergement pour senior

Rédaction : Carole Carries - Mise à jour : 12 août 2019 à 07h35
L'accueil familial, un mode d'hébergement alternatif pour senior

Vieillir à domicile, c’est aujourd’hui le souhait de 83 % des Français. Si la solution est idéale, elle n’est malheureusement pas toujours envisageable. En fonction de son niveau d’autonomie et de la configuration de son logement, il est parfois nécessaire d’envisager un hébergement spécialisé. Certaines alternatives plus économiques à la maison de retraite médicalisée existent pourtant. Encore trop méconnu, l’accueil familial, par exemple, permet d’héberger des personnes âgées de manière temporaire ou durable chez un particulier. Découverte de ce mode d’accueil alternatif.

 

Qu’est-ce-que l’accueil familial ?

Plus chaleureux qu’un établissement spécialisé, l’accueil familial permet à des personnes âgées ou handicapées n’ayant plus la possibilité de vivre chez elles, d’être accueillies à temps plein, partiel ou de manière séquentielle –plusieurs jours par semaine ou par mois– au domicile d’un accueillant familial. Un contrat convenant des conditions matérielles, humaines et financières est établi entre les deux parties. Ce dispositif permet à la personne en perte d’autonomie de bénéficier d’une prise en charge personnalisée, tenant compte de ses besoins et aspirations, dans un environnement familial ainsi qu’un cadre de vie convivial.

Souvent exercée par une personne qui a accompagné un proche en situation de dépendance ou un individu ayant travaillé dans la sphère médico-sociale et souhaitant se reconvertir, cette activité ne requiert pas de diplôme particulier. Régi par le Code de l'Action sociale et des familles, l’exercice de cette mission est toutefois soumis à l’agrément et au contrôle du conseil départemental. Délivré par le président de la collectivité pour une durée de cinq ans, cet agrément tient compte de la configuration et de l’accessibilité du logement ainsi que des conditions d’accueil (sécurité, environnement social). L’accueillant s’engage également à suivre une formation et autorise la mise en place d’un suivi médico-social par les services du département des personnes accueillies à son domicile.

 

Accueil familial, fonctionnement

L’accueillant familial assure l’hébergement et la restauration de la personne accueillie, apporte une aide aux gestes essentiels du quotidien –toilette, habillage, lever, coucher…–, l’accompagne lors des sorties, lui permet de continuer à pratiquer des activités et contribue au maintien des liens avec ses proches. Il coordonne également les soins en liaison avec le médecin ou les infirmiers et veille à la bonne prise des traitements médicamenteux. L’hôte s’engage également à garantir le bien-être physique et moral des personnes accueillies. Pour trouver un hébergement en accueil familial, il suffit de s’adresser au conseil départemental de son département ou de prendre contact avec le centre local d'information et de coordination gérontologique le plus proche de son domicile (CLIC).

Solution économique, les tarifs de l’accueil familial sont en moyenne 50 % moins chers qu’en Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) ou autre établissement spécialisé. Nourri, logé et blanchi, le senior s’acquitte en contrepartie d’un loyer, d’un salaire et d’une participation aux charges. Le coût total oscille généralement entre 1500 à 1800 €. Il est toutefois possible de bénéficier de l’Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA), de l’Aide sociale à l’Hébergement (ASH) ainsi que des aides au logement afin de moduler le prix. Aides déduites, le reste à charge s’élève à environ 1000 € par mois.

 

Un partenariat pour développer l’accueil familial

Face au défi du vieillissement de la population et l’augmentation du nombre d’aînés en perte d’autonomie, il est urgent de développer des structures habilitées à prendre en charge les seniors dépendants. Il existe aujourd’hui en France environ 10 000 accueillants agréés pour environ 20 000 personnes accueillies. Afin de promouvoir ce mode d’hébergement convivial et intergénérationnel qui contribue à valoriser les territoires ruraux, plusieurs structures mettent leurs forces en commun. C’est le cas par exemple de CetteFamille et de Combles d’en France, deux sociétés qui viennent de signer une convention de partenariat pour développer ce mode d’accueil alternatif dans l’Hexagone.

CetteFamille, jeune entreprise sociale et solidaire, s’est fixée pour mission la promotion et le développement de l’accueil familial. Société spécialisée dans la transformation de charpente de maisons individuelles, Combles d’en France, permet d’aménager les combles des particuliers afin qu'il puissent accueillir de nouvelles personnes sous leur toit. Chacune de ces deux structures dispose de compétences et d’un savoir-faire pour accompagner et développer l’accueil familial. Conseils et assistance pour obtenir un agrément, recherche d’un hébergement pour senior dépendant, aménagement de son domicile, ces deux entreprises vous apportent leurs compétences afin de développer ce nouveau mode de vie en commun.

Suivez-nous :-)