MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Logements spécialisés

Coup de cœur : Le récit de vie de la personne âgée en institution

Rédaction : L'équipe de rédaction - Mise à jour : 01 octobre 2019 à 13h11
Le récit de vie de la personne âgée en institution

« Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux » chantait Jacques Brel. Dans “Le récit de vie de la personne âgée en institution“, livre recueillant la parole des seniors, Catherine Schmutz-Brun nous montre qu'ils s'expriment également du bout des lèvres. En ce 1er octobre, Journée internationale des personnes âgées, nous souhaitions mettre l’accent sur cette belle initiative, qui incite nos aînés à partager leur histoire.

 

De l’importance de la parole de nos ainés

Docteure en sciences de l'éducation, Catherine Schmutz-Brun forme des recueilleuses et recueilleurs de récit de vie au travers d’une formation qualifiante. Une fois certifié, ces professionnels écoutent avec patience, racontent avec tendresse et écrivent avec bienveillance, les parcours de vie de personnes âgées volontaires, hébergées en Établissements Médicaux-Sociaux. Le très bel ouvrage de cette universitaire suisse, paru aux éditions Erès en mai 2019, confronte leurs différentes expériences en institutions et illustre son propos de leurs récits humanistes, joyeux, poignants ou intimistes.

On imagine souvent à tort que les personnes âgées hébergées en structures médicalisées, parfois considérées comme des mouroirs, n'ont plus droit à la parole, ni rien à raconter. Pourtant riches de leur vécu et de leurs souvenirs, ces aînés sont les témoins de leur propre histoire ainsi que d’une époque.

 

Redonner une place aux personnes âgées

Transmettre et partager mais aussi se libérer d’expériences parfois douloureuses par la parole, c’est à cela que s’attache cet ouvrage. Chaque participant y démontre le véritable vecteur de lien social que cette expérience génère. En racontant l'histoire de sa vie, la personne âgée retrouve une place active dans la société et décide en toute autonomie de ce qu'elle souhaite exposer ou taire, partager en famille ou offrir à un plus large public.

Stigmatisées par notre société occidentale, les personnes âgées disposent d'un riche patrimoine oral que ce recueil offre en héritage aux jeunes générations, leur rappelant au passage que la compréhension du quatrième âge est de l'intérêt collectif puisque nous vieillissons tous un peu chaque jour. Gageons que cette initiative riche d'émotions fera des émules et s'étendra à tous les établissements soucieux du bien vivre ensemble de leurs aînés ; une expérience ambitieuse pour continuer d'exister jusqu'au bout.

« Le récit de vie de la personne âgée en institution », Catherine Schmutz-Brun, Éditions Erès, 2019

Suivez-nous :-)