0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Santé & Vie pratique

Mon Espace Santé : le nouveau dossier médical numérique

Rédaction : Carole Carries - Mise à jour : 11 février 2022 à 09h42
4.6 (19) - Temps de lecture estimé à : 3 minutes
Création de Mon Espace Santé

Jeudi 3 février, le Gouvernement a lancé « Mon Espace Santé », un nouveau service public numérique centralisant toutes les informations médicales des patients afin d’améliorer la prise en charge médicale des Français.
Explications.

 

« Mon espace santé », c’est quoi ?

Depuis le 1er juillet dernier, il n’est plus possible de créer un Dossier Médical Partagé (DMP), que ce soit en ligne, auprès des professionnels de santé ou à l’accueil des caisses d’Assurance maladie. N’ayant pas obtenu le succès escompté, avec seulement 10 millions de dossiers ouverts, le dispositif va être intégré à un nouveau service sécurisé qui vient de voir le jour « Mon Espace Santé ».

Il s'agit d'une plateforme numérique individuelle accessible en ligne depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. À la différence du DMP, où seuls les professionnels de santé pouvaient renseigner les données, cet outil va permettre à chacun de stocker ses informations médicales et les partager avec les praticiens. À terme, le dispositif doit devenir le carnet de santé numérique des 69 millions d’assurés en France.

Version améliorée du Dossier Médical Partagé, Mon Espace Santé permet de stocker et de partager les documents médicaux (ordonnances, compte rendus médicaux ou d’hospitalisation, imageries médicales, traitements…) et dispose d’une messagerie sécurisée pour échanger entre patients et professionnels de santé. Les assurés peuvent également renseigner leur profil médical en inscrivant leurs informations personnelles (antécédents familiaux, vaccination, allergies, personne de confiance…).
À noter que le DMP ne sera plus accessible en dehors de ce nouvel espace. Tous les assurés qui en ont bénéficié, retrouveront automatiquement leurs données à l’activation de leur espace.

Courant 2022, l’outil sera complété par un agenda santé afin de gérer les rendez-vous médicaux et de recevoir des rappels pour les dates d’examen, bilans, vaccination… ainsi qu’un catalogue d’applications pour la santé et le bien-être, développées par le secteur privé et certifiées par l’État.

À la clé, plus d’informations utiles au même endroit qui permettent d’être plus acteur de son parcours de soins.

 

Comment créer son compte Mon Espace Santé ?

Entre le 31 janvier et le 28 mars 2022, si vous êtes affilié à l’Assurance maladie, vous recevrez par email ou par courrier, un code provisoire valable 6 semaines permettant d'activer votre espace santé. Pour les moins de 18 ans, la clé d’activation sera transmise au parent auquel le mineur est rattaché.

Sans réponse de votre part, votre profil sera créé de manière automatique.

 

Peut-on s’opposer à la création de son espace ?

Il est tout à fait possible de s’opposer à la création de son espace santé. Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser le code provisoire reçu par e-mail ou par courrier afin de se connecter à son espace pour préciser que l'on refuse la création de son compte. Il est également possible de l’indiquer en contactant le 3422 (service gratuit + prix de l’appel) dans un délai de 6 semaines après réception du code.

Passé ce délai, votre espace santé sera créé automatiquement mais vous conserverez la possibilité de clôturer votre compte. Les données présentes resteront archivées dix ans par l’Assurance maladie.

Pour les personnes qui maîtrisent mal les outils informatiques, 4 000 médiateurs numérique du Réseau France Service, seront mis à disposition pour les accompagner dans la prise en main du service.

Cet article vous a-t-il été utile ?

4.6/5 - (19 avis)

Suivez-nous :-)