MENU

0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
Santé & Vie pratique

1er octobre : 30e anniversaire de la Journée internationale des personnes âgées

Rédaction : Giliane Groll - Mise à jour : 01 octobre 2020 à 10h17
Journée internationale des personnes âgées 2020

Créé le 14 décembre 1990, la journée internationale des personnes âgées permet de mettre en lumière les droits des seniors et de sensibiliser le public aux questions du grand âge. Depuis 1950, l’espérance de vie a augmenté de vingt ans. Les chercheurs estiment même que d’ici 2050, un tiers de la population des pays développés sera âgée de plus de 60 ans et parmi celle-ci, 10 % aura plus de 80 ans. En France, en 2019, l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) dénombre plus de 17 millions de personnes âgées de 65 ans ou plus, soit deux personnes sur dix et prévoit 4 millions de seniors dépendants d’ici trente ans.

Ce changement démographique comporte des implications éthiques, culturelles, sociales et économiques qu'il est essentiel d'anticiper. Cette journée du 1er octobre 2020 est donc l'occasion de se pencher sur la place des plus âgés au sein de notre société mais aussi de faire le point sur l'impact de la crise su coronavirus pour les seniors.

 

Quelle place des seniors dans notre société ?

Ces dernières décennies, le vieillissement des populations s'accompagne d’un progrès significatif des conditions de vie. Pourtant les discriminations liées à l’âge ont toujours la vie dure. Les pouvoirs publics semblent néanmoins s’être saisis du sujet et des mesures pour lutter contre l’âgisme sont à l’étude. Dans le même temps, les politiques publiques sont réfléchies pour anticiper la vague démographique avec le soutien du maintien à domicile et la création imminente de la branche dépendance de la Sécurité sociale.

Mais au-delà du regard porté sur la perte d’autonomie ou le rejet des plus âgés, il est important de souligner les apports, riches et indispensables, des personnes de plus de 60 ans dans notre la société. S’ils sont souvent perçus comme non productifs, les seniors s’investissent en effet dans de nombreux domaines participant indirectement au soutien de l’économie et du tissu sociétal. On citera par exemple leur engagement dans le monde associatif ou le bénévolat mais aussi dans la vie de quartier ou de village sans oublier bien entendu le domaine familial. De nombreuses personnes âgées s’occupent ainsi au quotidien de leurs petit-enfants et parfois également de leurs parents dépendants. Il est donc tout naturel de leur rendre hommage grâce à cette journée.

En 2018, le thème de la journée internationale des personnes âgées portait sur la célébration des droits de la personne âgée. En 2019, il s’agissait du voyage vers l’égalité des âges. Qu’en est-il pour l’année 2020 qui célèbre le trentième anniversaire de cet évènement ?

 

Thème 2020 : Repenser le vieillissement après la pandémie

Si l’année 2020 a été reconnue Année des sages-femmes et du personnel infirmier, ce 1er octobre est également l’occasion de mettre en avant la contribution essentielle du personnel de santé pendant la première vague de la Covid-19 qui a particulièrement impacté les plus âgés et a bouleversé le quotidien des seniors partout dans le monde.

Cette pandémie a été l’occasion de remettre en exergue l'importance de la cohésion sociale et de la solidarité envers les individus les plus vulnérables. Il a fallu s’adapter et développer de nouveaux modes de communication pour dialoguer avec ses proches mais aussi repenser les questions d’hébergement spécialisé pour les plus fragiles.

Face à ce contexte, cette Journée internationale des personnes âgées 2020 se concentre sur plusieurs points spécifiques :

  • Mener une réflexion sur les questions du vieillissement en bonne santé,
  • Sensibiliser aux besoins de santé des personnes âgées,
  • Développer l'appréciation du personnel de santé qui s’occupe des personnes âgées,
  • Proposer des solutions pour réduire les disparités de santé entre les personnes âgées dans les pays développés et en développement,
  • Prendre en compte les conséquences de la Covid-19 sur la vie des personnes âgées et planifier des politiques publiques en lien.

Outre ces enseignements, gageons que la recherche nous permette de solutionner cette crise sanitaire au plus vite afin de pouvoir serrer nos proches à nouveau dans nos bras.

Suivez-nous :-)