MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Santé & Vie pratique

Des initiatives pour lutter contre la solitude des personnes âgées

Rédaction : Carole Carries - Mise à jour : 31 octobre 2019 à 12h13
Lutte contre la solitude des seniors

Considéré comme un véritable fléau aux conséquences néfastes sur la santé et le bien-être, l’isolement des personnes âgées est devenu un réel problème de santé publique en France. Un senior sur quatre déclare souffrir de solitude et 1,5 million de personnes isolées sont âgées de plus de 75 ans.

 

Des causes multiples à l’isolement des seniors

Phénomène de plus en plus prégnant, la solitude des personnes âgées est liée à plusieurs facteurs. La perte de son conjoint, épreuve terrible, entraîne très souvent une diminution des interactions sociales. L’éclatement de la famille avec le départ des enfants du domicile et l’éloignement familial conduit également à un sentiment d’esseulement. La précarité financière est aussi une cause de perte du lien social. De plus en plus de personnes âgées vivent aujourd’hui sous le seuil de pauvreté. Avec des retraites souvent bien inférieures à celle des hommes, les femmes se trouvent particulièrement touchées par le phénomène.

Autres causes importantes de l’isolement des seniors, la santé déclinante et la perte d’autonomie. La maladie, la dépendance, la dépression, la régression des capacités physiques et mentales sont un facteur d’enfermement dans la solitude et le repli sur soi. Lorsque l’on est malade, la mobilité se trouve souvent impactée, ce qui entraîne également une perte du lien social et conduit à l’isolement.

Face à cette situation préoccupante, associations, institutions et groupes privés se sont mobilisés. Maintenir le lien social en favorisant des activités de loisirs et des animations culturelles, se retrouver autour d’un moment convivial, soutenir la mobilité ou tout simplement écouter le désarroi des personnes isolées sont autant de pistes pour recréer du lien social. Petit tour d’horizon sur trois initiatives innovantes et originales pour lutter contre l’isolement des seniors.

 

Des initiatives pour recréer du lien social

Pionnier dans la lutte contre l’isolement des plus fragiles, les Petits Frères des Pauvres ont instauré des actions collectives mais aussi personnalisées. Des sorties, des ateliers et des goûters ont lieu dans les centres de l’association et des visites de convivialité sont proposées environ chaque quinze jours par des bénévoles au domicile des personnes âgées. Les seniors se rencontrent et se retrouvent ensemble autour d’activités et d’animations diverses afin de renouer avec le plaisir d’échanger et de partager.

Lorsque ce sont l’autonomie et la mobilité qui sont en jeu, des initiatives très simples peuvent se révéler essentielles. La ville de Baud, dans le Morbihan, a par exemple organisé un service de transport à la demande, le Baldi’Bus. Réservé aux résidents de la commune âgés de plus de 70 ans, en situation de handicap ou ne pouvant plus conduire, ce dispositif permet, sur simple inscription, de se déplacer à l’adresse souhaitée. Moyennant l’achat d’une carte annuelle et forfaitaire de 15 €, les seniors peuvent ainsi aller faire leurs courses, se rendre chez le coiffeur, le médecin ou encore visiter des amis en complète autonomie.

Du côté du secteur privé, des actions originales se développent également. Ainsi, une enseigne de supermarché hollandaise a décidé de faire l’éloge de la lenteur. La société vient en effet de mettre en place des caisses lentes destinées avant tout à sa clientèle âgée. Le but est de permettre à ses clients d’avoir l’opportunité de bavarder tranquillement et sereinement avec l’hôte de caisse –qui a reçu une formation– lors du règlement des achats. Ce sont, pour certaines personnes isolées, les uniques interactions sociales de la journée. Prendre le temps de partager un échange bienveillant quel qu’en soit le contexte est primordial pour une personne isolée.

D’autres initiatives contre l’isolement des seniors proposent des actions d’écoute, de réconfort ainsi que des lieux d’accueil destinés à la rencontre et la convivialité. Les plateformes d’écoute, animées majoritairement par des bénévoles, assurent une permanence téléphonique et apportent un véritable soutien grâce à une écoute attentive et bienveillante. De nombreux dispositifs existent pour préserver un lien social.
Si l’un de vos proches, ou vous-même, êtes en situation d’isolement, n’hésitez pas à prendre contact avec les nombreuses associations ou avec les services de la mairie de votre commune qui sauront vous orienter et vous accompagner.

Suivez-nous :-)