0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Être rappelé
icon book Retraite & Patrimoine

France Travail réclame des trop-perçus à de nombreux retraités

Rédaction : Sylviane Lamant - Mise à jour : 14 mai 2024 à 09h30

Temps de lecture estimé à : moins d'une minute

Trop-perçus France Travail

En raison d’un dysfonctionnement majeur de communication entre Pôle emploi, devenu France Travail, et les Carsat (caisses de retraite des salariés du privé), des milliers de chômeurs seniors se sont vu réclamer des sommes de plusieurs milliers d’euros de trop perçu d’ARE (Allocation d’aide au Retour à l’Emploi).

 

Jusqu’à 100 000 € réclamés à d’anciens chômeurs seniors

 France Travail, qui succède à Pôle emploi, réclame à des plusieurs milliers d'anciens chômeurs des sommes qui s’élèvent jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Selon la période pendant laquelle l’ARE est considérée comme indûment perçue (de quelques mois à plusieurs années), ces sommes peuvent même aller jusqu’à 100 000 € et plus.

La situation de ces seniors est en outre rendue critique par le fait qu’elle ne peut être compensée par le paiement de la pension qui, sauf exception, n’est pas rétroactif.  

 

La cause ?

Dans son rapport annuel 2023, le médiateur national de France Travail met l’accent sur le fait que ces seniors ont, conformément aux règles d’indemnisation du chômage, bénéficié de l’ARE jusqu’à l’âge estimé par Pôle emploi de leur droit à percevoir une retraite à taux plein alors qu’ils en remplissaient les conditions avant cet âge.

Mais Pôle emploi ne disposait pas des bonnes informations détenues par les caisses de retraite. 

 

Comment savoir si on est concerné ?

En principe, chaque senior concerné par les conséquences du bug informatique va être contacté par France Travail. L’établissement public prévoit des processus de médiation devant une instance paritaire régionale en vue de possibles remise ou étalement de dette dont on ne connaît pas encore les conditions précises.

On sait toutefois que le médiateur a préconisé que des solutions adaptées à chaque situation soient envisagées. 

Cet article vous a-t-il été utile ?

4.6/5 - (20 avis)

Actualités sur le même thème

L’ASPA : le minimum vieillesse pour les seniors modestes

Droits de succession : que faire quand on ne peut les payer ?

Pension complémentaire : Augmentation ou diminution au 1er mars ?

Hausse des pensions de retraite en 2024 : Montant et calendrier

Abonnez vous à la newsletter Recevez toutes les actus Bonjour Senior