MENU
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police
Rappel gratuit Rappel gratuit
Retraite & Patrimoine

Fusion AGIRC-ARRCO : ce qui change en 2019

Rédaction : Emmanuelle Martin - Mise à jour : 21 octobre 2018 à 10h57
retraire AGIRC-ARRCO. fusion

À partir du 1er janvier 2019, les caisses de retraite complémentaire AGIRC et ARRCO fusionnent pour donner naissance à un régime de retraite complémentaire unique pour l’ensemble des salariés, cadres et non cadres : l’AGIRC-ARRCO.

Un nouveau régime unifié 

Le fonctionnement par répartition reste inchangé, de même que le système à points. Les points AGIRC (salariés cadres) et les points ARRCO (salariés cadres et non-cadres) deviennent tous des points AGIRC-ARRCO. Tous les points de retraite capitalisés avant la fusion restent acquis.

La valeur du point AGIRC-ARRCO est identique à la valeur du point ARRCO ; les points AGIRC seront convertis.

  • pour les salariés non-cadres : 1 point ARRCO = 1 point AGIRC-ARRCO
  • pour les salariés cadres : 1 point ARRCO = 1 point AGIRC-ARRCO

1 point AGIRC => conversion en point AGIRC-ARRCO

Si vous êtes déjà retraité, vous continuez à percevoir votre retraite, en 2 paiements distincts si vous étiez cadre. Seuls les libellés bancaires changent. La valeur du point étant fixée chaque année par les partenaires sociaux, votre retraite évoluera en fonction du point AGIRC-ARRCO.

4 changements à retenir

➔ Les conditions de départ à la retraite :

Les salariés nés à partir du 1er janvier 1957, qui ont droit à une retraite à taux plein à partir de janvier 2019, se voient appliqués des coefficients de majoration et de minoration temporaires (« coefficients de solidarité ») en fonction de la date de départ choisie :

  • minoration de 10% pendant 3 ans si la personne part à la date prévue (mais perception à 100% si départ 1 an  après).

Sont exonérés de la minoration :

- les retraités exonérés totalement de CSG

- les retraités handicapés

- les retraités du titre du « dispositif amiante » ou de l’inaptitude

- les retraités ayant élevé un enfant handicapé

- les aidants familiaux.

La minoration est réduite à 5% pour les retraités exonérés partiellement de CSG.

  • majoration de : 10% pendant 1 an si le départ se fait 2 ans après

- 20% pendant 1 an si le départ se fait 3 ans après

- 30% pendant 1 an si le départ se fait 4 ans après.

➔ Le paiement unique : cadres comme non-cadres, les futurs retraités recevront un seul paiement mensuel de la caisse de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO.

Rappel : le prélèvement à la source s’applique dès le 1er janvier 2019 ! Le montant de votre retraite sera donc amputé du montant mensuel de votre impôt, en fonction du taux calculé et transmis par l’administration fiscale.

➔ L’âge requis pour une demande de pension de réversion 

- Il est de 55 ans pour tous si le décès du conjoint intervient à partir du 1er janvier 2019.

- Pour tout décès intervenu jusqu’au 31 décembre 2018 :

- les pensions de réversion AGIRC sont versées à partir de 60 ans pour tout décès intervenu à compter du 1er mars 1994

- les pensions de réversion ARRCO sont versées à partir de 55 ans pour tout décès intervenu à compter du 1er juillet 1996.

➔ Les avantages familiaux 

Le plafond des majorations de pensions versées aux parents sera porté à 2 000 € (au lieu de 1 000 € actuellement).

 

 

 

Suivez-nous :-)