0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Santé & Vie pratique

La Saint Valentin, une histoire d’amoureux et non d’âge !

Rédaction : Giliane Groll - Mise à jour : 14 février 2021 à 08h30
La Saint-Valentin et les seniors

Fête des amoureux depuis plusieurs siècles déjà, la saint Valentin est l’occasion de célébrer l’amour. Le 14 février, les couples profitent de l'occasion pour prendre le temps de se retrouver, d’échanger des mots doux ou encore de s’offrir des fleurs ou un présent, gage de leur amour. S’il s’agit d’une célébration plutôt récente, il n’y a pourtant pas d’âge pour la fêter.
Retour sur l’histoire de la Saint Valentin et sur le partage amoureux à travers les âges.

 

Les origines de la Saint-Valentin

À l’origine lié aux fêtes païennes des Lupercales de la Rome antique, le 14 février devient au Ve siècle le jour où l’on célèbre Saint Valentin. D’après la légende, Valentin de Rome, moine du IIIe siècle, s’éleva contre la décision de l‘Empereur Claude le Cruel d’interdire les mariages afin de pouvoir recruter plus aisément des soldats pour ses campagnes militaires. Valentin décida envers et contre tous de continuer à marier les couples. Emprisonné, il tomba amoureux de la fille aveugle de son geôlier, à qui il rendit par miracle la vue. Condamné à mort par l’empereur, le martyr obtient le titre de saint patron des amoureux par le pape Gélas 1er en 494. Deux autres Saint-Valentin sont également associés à la tradition.

D’origine anglo-saxonne, la fête des amoureux est également liée à la coutume du « valentinage ». Cette tradition médiévale de l’aristocratie anglaise consistait à associer un homme et une femme le temps d’une journée, au gré du hasard ou de l’envie. Le libertinage était alors autorisé, y compris pour les couples mariés. Il est alors fréquent d’offrir cadeaux et mots d’amour à son partenaire d'un jour. Cette tradition s’est peu à peu étendue à la France et l’Écosse. Il est alors devenu courant à cette époque d’échanger des billets doux entre amoureux et de désigner l’objet de son amour comme son « Valentin » ou sa « Valentine ». Des poètes comme Othon de Grandson ou Charles d’Orléans ont par ailleurs largement contribué au développement de cette fête.

La Saint-Valentin telle que nous la connaissons aujourd'hui, en tant que « fête commerciale », se développe aux États-Unis au milieu du XIXe siècle avec l’échange de cartes comme autant de billets doux. La célébration prend son véritable essor dans les années 80 et continue de faire des amoureux heureux chaque 14 févier. Elle demeure, quoi qu’il en soit, une belle occasion de célébrer l’amour dans de nombreux endroits du globe.

 

L’amour n’a pas d’âge

Si aimer à 20 ans n’a pas le même sens qu’aimer à 60 ans ou 70 ans, l’amour ressenti n’en demeure pas moins fort. Aujourd’hui plus que jamais, libéré des normes et du poids des traditions, chacun est libre de vivre sa relation sentimentale comme il l’entend : avec tempérance ou passion, dans le même logement ou chacun chez soi, mariés ou concubins... C’est cet état des amours libres qu’il est bienvenu de célébrer aujourd’hui ! Être amoureux donne de la saveur à la vie et il est bon d’en profiter à tous les âges de la vie.

Pour la Saint Valentin, si vous êtes en couple, prenez le temps de célébrer votre relation et de témoigner votre affection à votre partenaire. Bien qu’un présent soit toujours bienvenu –qu’il s’agisse de fleurs, de friandises ou d’un beau livre–, partager un bon repas, prendre le temps d’écrire une lettre, retourner main dans la main sur le lieu de sa rencontre ou de son mariage, peut se révéler bien plus simple et bien plus fort. Certains vont jusqu’à renouveler leurs vœux de mariage afin de partager un moment de tendresse et de convivialité avec l’ensemble de leur famille.

En France, plus de 4 millions de seniors vivent seuls, en raison notamment du nombre croissant de divorces et de l’épreuve du veuvage. Il n’est cependant jamais trop tard pour rencontrer quelqu’un. Pour trouver l’amour, il est conseillé de multiplier les activités et sorties : engagement associatif, activités culturelles, voyages organisés, club de loisirs… Et si la crise de la covid-19 complique effectivement la situation, notamment pour les seniors plus vulnérables au virus, il est toujours possible de se tourner vers les rencontres et groupes de discussion en ligne.

Certes, l’expérience et l’âge constituent des bonus importants dans la connaissance de soi-même et de la vie amoureuse, mais il n’est pas toujours simple de réapprendre à séduire après des années de vie commune avec une même personne. Et si la persévérance reste essentielle dans la recherche de l’amour, il est également inévitable de faire preuve d’audace pour commencer une nouvelle vie. Alors prenez votre courage à deux mains et lancez-vous ! Aller au-devant des autres et ne vous interdisez pas le plaisir de séduire, quel que soit votre âge. « Le grand amour ne se trouve pas, il se construit. »

Suivez-nous :-)