0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Santé & Vie pratique

Les audioprothèses 100 % Santé de qualité selon les audioprothésistes

Rédaction : Thomas Lacroux - Mise à jour : 07 mai 2021 à 08h53
Appareils auditifs de qualité selon les audioprothésistes

Depuis le 1er janvier 2021, certaines prothèses auditives sont entièrement prises en charge par l’Assurance maladie grâce à la réforme 100 % Santé. Cette disposition vient compléter le panier de soins avec prothèses dentaires et lunettes 100 % pris en charge.
Un reportage télévisé a récemment mis en lumière les propos de certains audioprothésistes remettant en cause l’efficacité de ces dispositifs pris en charge à 100 % au profit d’accessoires haut-de-gamme plus coûteux. Le syndicat des audioprothésistes (SDA) dénonce ces pratiques.

 

Des audioprothèses de qualité pour tous

Déployée progressivement depuis 2019, la réforme 100 % Santé permet de s’équiper d’appareils auditifs 100 % remboursés, complétant ainsi l'offre des équipements dentaires et d’optique avec zéro reste à charge. Cette réforme intervient en raison d’une tendance au renoncement des soins auditifs lié d’une part, au manque d’information sur les troubles de l’ouïe, mais aussi à cause d'un reste à charge souvent trop élevé. Pour les audioprothésistes, le 100 % Santé ne profite pas seulement aux malentendants, il contribue également à leur reconnaissance en tant que professionnels de santé à part entière.

Suite au reportage diffusé le 17 avril 2021, le syndicat des audioprothésistes a dénoncé, via un communiqué de presse, les propos tenus par les protagonistes dénigrant l'efficacité des prothèses 100 % remboursées. Tous les audioprothésistes sont tenus de présenter clairement les différents dispositifs, leurs prix et modalités en fonction des besoins des patients. Le syndicat rappelle par ailleurs que les aides auditives les plus basiques ont dû être retirées du marché dès 2019 lors du déploiement de la réforme, en raison d’une nouvelle nomenclature plus exigeante.

Le SDA souligne que les dispositifs auditifs de classe I 100 % pris en charge sont de « bonne qualité » comme le rappelle une étude de l’UFC-Que-Choisir de 2020. Une série de tests exécutés par l’association de consommateurs démontrent en effet une qualité d’écoute égale aux modèles haut de gamme.

 

La réforme 100% santé pour l’appareil auditif

La réforme 100 % Santé vise à lutter contre le renoncement aux soins auditifs pour des raisons financières. Les appareils auditifs sont à cet effet divisées en deux catégories afin de clarifier les offres disponibles en fonction du budget des patients.

  • Les appareils de classe I sont entièrement remboursés par la Sécurité sociale et les complémentaires santé. Leurs prix sont plafonnés à 950 € par appareil.
  • Les appareils de classe II constituent les modèles moyen et haut de gamme à prix libre. Ils sont remboursés entre 400 à 1 300 € en fonction des complémentaires santé.

Grâce à la réforme, c’est tout un panier de soins qui devient accessible aux assurés disposant d’une complémentaire santé dite "responsable et solidaire". Différents types d’audioprothèses sont éligibles au remboursement : les contours d’oreilles classiques, les micro-contours d’oreilles et les appareils intra-auriculaires.

L'ensemble de ces modèles sont soumis à des normes techniques pour une bonne qualité d’écoute quel que soit le dispositif choisi. En effet, les douze canaux de réglage assurent une bonne adaptation au trouble auditif du patient. Les sons sont amplifiés à hauteur de 30 décibels minimum et différentes options pour un meilleur confort sont incluses : un système anti-acouphènes, un effet réducteur de bruit du vent ou encore une connexion sans fil.

Il est important de disposer de l'ordonnance d’un ORL et de réaliser un bilan auditif avec un audioprothésiste. Ce dernier est tenu de vous proposer un panel d’appareils 100 % Santé accompagné d’un devis gratuit incluant la prothèse, des piles ainsi qu'un suivi.

Si le patient opte pour un équipement de catégorie II, le remboursement dépend du tarif de l’appareil sélectionné et du contrat de la complémentaire santé du patient. D’où l’importance de comparer les mutuelles senior afin d'être en mesure de s'équiper en fonction de ses besoins et de son budget.

Suivez-nous :-)