0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
4.6 (9)

Contrat de prévoyance, l’assurance dépendance permet de s’assurer contre le risque de devenir dépendant suite à un accident de la vie, aux conséquences du grand âge, à une ALD (affection de longue durée) ou encore à une maladie neurodégénérative (Alzheimer, Parkinson…). Le produit permet d’anticiper les conséquences financières de la prise en charge pour une telle perte d’autonomie.

À quel moment de la vie doit-on et peut-on souscrire ce type de contrat ? Et y-a-t-il un âge limite de souscription ?

 

À quel âge souscrire une garantie dépendance ?

Permettant de débloquer une rente viagère afin de prendre en charge les frais d’une personne dépendante (aide à domicile, adaptation et équipement du logement et du véhicule…), la garantie dépendance peut théoriquement être souscrite dès la majorité. Cependant, l’âge d’adhésion minimal varie en fonction des assureurs et du produit souscrit. L’âge minimum pour adhérer à une assurance dépendance oscille ainsi entre 18 ans et 50 ans.

Il est par ailleurs important de noter que l’âge constitue un facteur essentiel dans le calcul de la prime d’assurance et le montant des cotisations mensuelles. Un barème est en effet appliqué en fonction de l’âge du bénéficiaire. Ainsi, plus le produit est souscrit jeune, moins le montant des cotisations sera élevé.

Il est toutefois déconseillé de cotiser trop jeune sauf en cas de risque majeur de devenir dépendant (pathologie spécifique par exemple).

En effet, la situation de dépendance demeure un risque et peut tout à fait ne jamais survenir. Une adhésion à l’âge mûr permet d’éviter de trop nombreuses années d’affiliation et une prime d’assurance versée trop importante. C’est pourquoi, de nombreux assureurs fixent un âge minimal d’adhésion entre 40 et 50 ans. Mais dans les faits, l’âge moyen de souscription se révèle plus tardif, généralement entre 60 et 65 ans.

Si une simple déclaration d’état de santé est requise pour les individus de moins de 50 ans, l’âge avançant, les assureurs demandent bien souvent aux assurés de remplir un questionnaire de santé et dans certains cas de se soumettre à un examen médical.

 

Quel est l’âge limite pour souscrire une assurance dépendance ?

Outre l’âge minimal pour adhérer, les assureurs fixent également un âge maximal de souscription au contrat dépendance. Cet âge limite s’appuie sur l’âge moyen de survenue de la perte d’autonomie. En 2021, le Ministère de la Santé et de la prévention fixait cette moyenne à 83 ans. Il est ainsi impossible de souscrire une garantie dépendance au-delà de cet âge.

Par ailleurs, la garantie dépendance est soumise à un délai de carence variant de plusieurs mois à plusieurs années. Il est important d’en tenir compte lorsque le contrat est souscrit à un âge avancé.

En fonction des assureurs, l’âge limite pour se protéger du risque de dépendance oscille entre 70 et 80 ans. La plupart des contrats fixent la limite entre 75 et 78 ans.

Enfin, on note qu’il est toujours possible de souscrire un contrat dépendance alors même qu’une perte d’autonomie est advenue. Outre le questionnaire médical, un examen de santé est toutefois généralement requis.

Cette FAQ vous a-t-elle été utile ?

4.6/5 - (9 avis)

Suivez-nous :-)