0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Santé & Vie pratique

Lancement de la 1ère Semaine nationale de la dénutrition

Rédaction : Giliane Groll - Mise à jour : 12 novembre 2020 à 14h30
1ère Semaine nationale de la dénutrition

Du 12 au 19 novembre 2020, une semaine nationale contre la dénutrition est organisée par le collectif de lutte contre la dénutrition. Ce trouble touche près de deux millions de personnes en France dont 25 % de plus de 70 ans et peut se révéler lourd de conséquences chez les plus âgés.

 

Dénutrition des seniors : causes et risques

La dénutrition désigne la diminution des apports alimentaires d’une personne au point d'entraîner des carences et de graves conséquences pour sa santé (perte de masse musculaire, chutes, maladies, infections…). Les personnes âgées sont particulièrement touchées. En France, il s’agit d’une personne âgée sur dix à domicile, un tiers des résidents en institution médicalisée et près de la moitié des patients âgés en milieu hospitalier. Plusieurs facteurs de risque peuvent entraîner une dénutrition : des problèmes digestifs ou bucco-dentaires, la dépression, la prise de certains médicaments, l’isolement, la perte d’autonomie…

La dénutrition se décèle de trois manières. Tout d’abord, grâce à certaines applications numériques qui permettent aux aidants de dialoguer avec un diététicien pour déceler un éventuel problème et mettre en place les solutions adaptées. Il existe également : un outil d'Évaluation de la Prise Alimentaire (EPA). Il s’agit d’une réglette à déplacer sur une échelle qui permet au patient d’évaluer lui-même ses prises alimentaires journalières et de les ajuster en conséquence. Enfin, les signes physiologiques sont également un bon indicateur. Chez la personne âgée, la dénutrition se manifeste par une perte de poids, une albuminémie inférieure à 35 g/l ainsi qu’une fragilité osseuse. Une asthénie (syndrome de fatigue chronique) ou une faiblesse constante doivent également alerter.

 

Une semaine pour sensibiliser à la dénutrition

Rassemblant des professionnels de santé, paramédicaux et de la restauration ainsi que des collectivité territoriales ou des organismes de protection sociale, le collectif de Lutte contre la dénutrition organise une semaine nationale de la dénutrition du 12 au 19 novembre 2020. Après avoir organisé une journée annuelle consacrée au sujet, cette année, une semaine entière est dédiée à ce trouble. L’évènement est soutenu par le Ministère des solidarités et de la santé, le Plan National Nutrition Santé ainsi que la Mutualité Française.

Près de 2000 ateliers et opérations sont organisés par les acteurs locaux : hôpitaux, Établissement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), nutritionnistes, Centre Communaux d’Action Sociale, élus, restaurateurs... Plusieurs webinaires sont programmés avec des experts sur des sujets comme la dénutrition et le cancer, la dénutrition et les personnes âgées… L’objectif est de sensibiliser les citoyens et les acteurs de santé aux enjeux et risques de cette maladie silencieuse très répandue.

En cas de doute ou de suspicion de dénutrition, pour vous ou l’un de vos proches, n’hésitez pas à en parler avec un médecin ou un nutritionniste. Ces derniers sauront vous conseiller et vous accompagner afin de trouver les solutions les plus adaptées : le recours à une aide pour la préparation des repas ou le portage de plats équilibrés et varié, le partage du repas à plusieurs afin de le rendre convivial, l'enrichissement des apports énergétiques (poudre de lait ou de protéine)…

Suivez-nous :-)