0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Être rappelé
icon book Retraite & Patrimoine

Retraite : Revalorisation des petites pensions

Rédaction : Patricia Recrosio - Mise à jour : 25 août 2023 à 15h08

Temps de lecture estimé à : moins d'une minute

Hausse des pensions de retraite modestes

Un décret paru au Journal Officiel le 11 août dernier a acté la revalorisation des pensions les plus faibles à partir du 1er septembre.

Quel est le montant de cette augmentation et qui est concerné ?

 

Revalorisation du minimum contributif de 100 €

La réforme des retraites est porteuse d'une bonne nouvelle pour les retraités les plus modestes. Les assurés percevant le minimum contributif (MiCo) bénéficient d’une hausse de leur pension pouvant atteindre 100 € par mois.

Cette revalorisation concerne les assurés du régime général (salariés du secteur privé, du secteur agricole et les artisans et commerçants) et est effective depuis le 9 octobre 2023.

Les retraités avec des carrières plus complexes à calculer devront quant à eux patienter jusque début 2024.

 

Qui sont les retraités concernés par l'augmentation du MiCo ?

L’augmentation du minimum contributif concerne les personnes ayant travaillé à taux plein, soit 120 trimestres cotisés minimum ou avec un départ à 67 ans. Le montant est proratisé en fonction du nombre de trimestres validés et de l'âge. Les retraités ne cumulant pas les 120 trimestres cotisés toucheront quant à eux 25 € brut de plus par mois.

Cette mesure cible les personnes qui touchent des petites pensions avec une carrière complète. L'objectif est de garantir une pension minimale à 85 % du Smic pour améliorer la situation financière des retraités modestes.

Près de 1,8 million de retraités vont profiter de cette hausse. La revalorisation est calculée automatiquement par la caisse de retraite. Aucune démarche n'est à effectuer auprès de l'administration pour demander ou recevoir cette hausse de pension.

 

Une nouvelle augmentation des pensions Agirc-Arrco prévue fin 2023

Cette revalorisation des petites retraites doit s'accompagner en novembre prochain d'une augmentation des pensions des retraités affiliés à l’Agirc-Arrco.

À l’automne 2022, la revalorisation des complémentaires s’élevait à 5,12 %. Si l’on ne connait pas encore le taux de 2023, on sait qu’il devrait prendre en compte de l'inflation galopante.

Bon à savoir : Les retraités aux faibles revenus peuvent également bénéficier de l’ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées) en complément de la pension de retraite. Calculée en fonction des revenus du ménage, cette aide est plafonnée à 960 € pour une personne seule et 1 492 € pour un couple.

Cet article vous a-t-il été utile ?

4.2/5 - (288 avis)

Actualités sur le même thème

France Travail réclame des trop-perçus à de nombreux retraités

L’ASPA : le minimum vieillesse pour les seniors modestes

Droits de succession : que faire quand on ne peut les payer ?

Pension complémentaire : Augmentation ou diminution au 1er mars ?

Abonnez vous à la newsletter Recevez toutes les actus Bonjour Senior