MENU

09 72 38 55 33 Service & appel gratuits

A A A
Retraite & Patrimoine

Revalorisation des pensions de retraite

Rédaction : Sophie Dolleans - Mise à jour : 21 janvier 2020 à 14h00
Revalorisation des pensions de retraite

Le projet de loi de Financement de la Sécurité Sociale 2020 a été validé par le Conseil constitutionnel. Celui-ci a jugé conforme à la constitution la revalorisation différentielle de certaines prestations. En conséquence, une hausse sensible des retraites est effective dès ce mois de janvier 2020, en particulier pour les plus modestes, qui voient ainsi leur pension revalorisée.
Qui est concerné et à combien s'élève cette revalorisation ?

 

Montants et conditions de la hausse des pensions

Depuis le 1er janvier 2020, les pensions de base et les complémentaires des seniors percevant une retraite inférieure à 2 000 € brut par mois (soit 1 874 € net) sont réindexées sur le niveau de l’inflation. Celles-ci ont donc augmenté de 1 %, chiffre correspondant au taux prévisionnel de la hausse des prix à la consommation. Quant aux pensions supérieures à 2 000 € brut, cette hausse fluctue en fonction de leur montant. Ainsi, les pensions comprises entre 2 001 € et 2 014 € sont revalorisés entre 0,8 % et 0,4 %. Pour les retraités touchant plus de 2 014 €, l’augmentation s’élève quant à elle à 0,3 %.

Cette revalorisation des pensions doit intervenir en deux temps. Elle bénéficie en ce début d’année à 95 % des retraités. La hausse de 1 %, dite à terme échu, sera donc effective sur les pensions du mois de janvier qui seront versées début février. Pour les 5 % de retraités dont la pension totale est supérieure à 2000 € brut mensuel, la hausse sera effective à partir de mai 2020. Ceux dont le taux oscille entre 0,8 et 0,4 % percevront le complément dû depuis janvier de manière rétroactive.
Soulignons que ces mesures s’appuient sur le montant brut des pensions sans prise en compte du revenu du conjoint, ni du revenu fiscal de référence.

On note par ailleurs que l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) a été augmentée au 1er novembre 2019 pour atteindre 900 € par mois et que l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) a également bénéficié d’une revalorisation au 1er janvier 2020. Le minimum vieillesse s’élève en effet désormais à 903,20 € pour une personne seule et à 1 402,22 € pour un couple.

Suivez-nous :-)