MENU

09 72 38 55 33 Service & appel gratuits

A A A
Retraite & Patrimoine

Revalorisation des pensions de retraite en octobre

Rédaction : Isabelle Simon Ringenbach - Mise à jour : 23 juillet 2020 à 11h40
Revalorisation des pensions de retraite en octobre

Les retraités qui devaient percevoir une augmentation de leur pension au printemps dernier devront encore patienter. En raison de la crise sanitaire de la Covid-19, la revalorisation des retraites initialement prévue en mai a été reportée à octobre prochain. Qui seront les bénéficiaires de cette hausse ? Le point en quelques lignes.

 

Qui sont les retraités concernés par cette hausse ?

Pour rappel, depuis le 1er janvier 2020, les pensions de base et les complémentaires des seniors sont réindexées sur le niveau de l’inflation, soit 1 %. Il s’agit de donner un coup de pouce à ceux qui touchent une retraite inférieure à 2 000 € brut par mois (ou 1 874 € net) comme le prévoyait la loi de financement de la Sécurité sociale 2020.

Les autres retraités, percevant un montant légèrement supérieur, n’ont bénéficié que d’une très faible augmentation à hauteur de 0,3 %.

Cela dit, des taux intermédiaires ont toutefois été définis pour les retraités percevant entre 2 009 et 2014 € :

  • 2 000 et 2 008 € : + 0,8 % de revalorisation,
  • 2 009 et 2 012 € : + 0,6 %,
  • 2 013 et 2 014 € : + 0,4 %.

Si le rattrapage devait être effectif à partir de mai 2020 pour ces 5 % des retraités, la pandémie de coronavirus en a décidé autrement. Les taux n’ont pas été appliqués comme prévu et le réajustement du montant de ces retraites a été décalé à octobre 2020.

D’après la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse), cet ajustement ne représente que quelques euros par mois. La mesure étant rétroactive, les seniors concernés récupéreront les arriérés depuis janvier lors du versement de leur pension de septembre, qui interviendra en octobre.

Quant aux retraités qui ont bénéficié d’une revalorisation de 1 % en janvier alors que leurs pensions étaient légèrement supérieures à 2000 € brut, ils verront leur pension à la baisse en septembre. Ce réajustement interviendra sans qu’ils aient à rembourser le trop-perçu.

Alors, êtes-vous concerné ?

Suivez-nous :-)