MENU

09 72 38 55 33 Service & appel gratuits

A A A
Retraite & Patrimoine

Augmentation du minimum vieillesse

Rédaction : Claire Viel - Mise à jour : 21 janvier 2020 à 16h17
minimum vieillesse ASPA

L’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) a été augmentée au 1er janvier 2020. Cette nouvelle revalorisation permet d'atteindre le seuil des 900 € pour une personne seule. 

 

Qu’est-ce que l’ASPA ?

Dispositif remplaçant le minimum vieillesse depuis 2006, l'Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées est une prestation destinée aux retraités de plus de 65 ans, domiciliés en France, dont les ressources sont considérées comme modestes. Ainsi au-delà d'un certain niveau de revenus et de patrimoine, l'ASPA n'est plus accessible. Ce seuil maximal est de 10 838,40 € pour une personne seule et de 16 826,64 € pour un couple.

Cette allocation est versée chaque mois par la Carsat (caisse d'assurance retraite et de la santé au travail) ou par la MSA (Mutualité Sociale Agricole) pour les retraités dépendants du régime agricole.

 

ASPA, une revalorisation de 35 € en 2020

Troisième revalorisation successive depuis trois ans, cette allocation spécifique permet d'assurer un revenu minimal de vie aux seniors modestes ayant peu ou pas cotisé au cours de leur carrière professionnelle. Depuis le 1er janvier, le montant mensuel de cette aide s'élève désormais à 903.20 € contre 868,20 € en 2019. Cette revalorisation à hauteur de 35 € pour une personne seule atteint 54,34 € pour un couple, soit 1 402,22  € par mois.

À noter : Le montant de l'ASPA peut être réajusté en fonction des ressources du retraité. Ainsi si une personne seule touche 5000 € par an, le montant de l'allocation de solidarité perçu correspondra à 10 838,40 - 5000 soit 5838,40 € par an.

Les demandes d'ASPA doivent être adressées à la caisse nationale d'assurance vieillesse.

Suivez-nous :-)