0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Rédaction : Aline Garcia - Mise à jour : 28 février 2019 à 22h10

Nos conseils pour adapter sa salle de bain

La salle de bain est la pièce où le risque de chute est le plus important. Pièce la plus dangereuse de la maison, la majorité des chutes des personnes âgées s’y produisent en effet. Afin de continuer de vivre à domicile en toute sécurité, il apparait donc essentiel d’adapter cet espace en priorité afin d’éviter les accidents.

Quelques conseils afin de sécuriser votre salle de bain :

  • Des tapis antidérapants doivent être installés à l’intérieur et à l’extérieur des sanitaires afin d’éviter les chutes pendant et après la toilette.
  • Installer des barres de maintien dans la douche ou la baignoire permettant de se lever, de se baisser et de se retenir en cas de glissade.
  • Privilégier une porte coulissante ou bien s’ouvrant vers l’extérieur afin de faciliter les circulations et d’éviter l’enfermement en cas de chute.
  • Installer une douche de plain-pied avec une assise afin de faire sa toilette assis. le cas échéant, placer un système d’assise dans la baignoire. Le fait d’être en position assise réduit considérablement les risques de tomber.
  • Si le fait d’enjamber la baignoire se révèle parfois difficile ou dangereux, installer une baignoire à porte ou un marchepied antidérapant permet de limiter les efforts.
  • Installer une chaise dans la salle de bain afin de limiter les efforts et les positions compliquées lorsque l’on s’habille ou que l’on effectue certains soins (se couper les ongles par exemple).
  • Utiliser un déshumidificateur, l’humidité peut rendre certaines surfaces très glissantes et donc augmenter le risque de tomber.

Les produits les plus populaires pour adapter sa salle de bain

  • Douche senior : Équipement de plain-pied équipé d’un receveur antidérapant, de parois renforcées et d’un mitigeur thermostatique, la douche sécurisée permet de prévenir les chutes et les brûlures. Le dispositif s’adresse aux PMR (personnes à mobilité réduite) et peut être équipé de barres de maintien et d’un siège de douche. 
  • Baignoire à porte : Il s’agit d’un équipement conçu afin d’éviter d’avoir à être enjambé. Certaines de ces baignoires à portes sont équipées d’une assise. Il est parfois possible de recouper la baignoire existante afin d’y intégrer une porte étanche. 
  • Siège de douche : Cet accessoire peut être installé dans une douche déjà existante ou être fourni en option lors de l’installation d’une douche sécurisée. Il permet de réduire les efforts durant la toilette et prévient considérablement le risque de chuter. 

Quel est le coût pour adapter sa salle de bain ?

D’après l’Anah (agence nationale de l’habitat, le coût minimum hors taxe pour installer une douche senior s’élève entre 4 600 à 7 250 €.

Un budget comprenant la fourniture et la main d’œuvre calculé en prenant en compte :

  • La dépose d’une baignoire ou d’une douche ainsi que les parois de douche,
  • La reprise du mur en faïence et peinture,
  • La fixation d’une barre de maintien,
  • L’étanchéité et le revêtement du sol,
  • La pose d’une robinetterie avec mitigeur,
  • L’installation d’un siège de douche.

Les aides financières pour adapter sa salle de bain

Il existe de nombreuses aides pouvant vous aider à financer une partie de vos travaux aménagement :

  • le crédit d’impôt et la TVA réduite,
  • l’Anah avec l’aide Habiter facile,
  • L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie),
  • La PCH (Prestation de Compensation du Handicap),
  • Les aides des caisses de retraite.

En fonction de votre situation, vous pouvez parfois prétendre à des aides spécifiques de la CPAM, de votre mutuelle ou des collectivités territoriales.

Suivez-nous :-)