0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Retraite & Patrimoine

Augmentation des pensions de retraite : quand, combien et pour qui ?

Rédaction : Annie Lamballe - Mise à jour : 07 juin 2022 à 12h15
4 (84) - Temps de lecture estimé à : 2 minutes
Hausse des pensions au 1er juillet 2022

Face à l'inflation brutale, le Gouvernement a annoncé une hausse des pensions de retraite dés cet été afin de préserver le pouvoir d'achat de plus de 14 millions de Français. 

 

Une hausse de plus de 4 % d'ici à cet été 

Le contexte de la guerre en Ukraine a entraîné une forte augmentation de l'inflation. Sur les 6 derniers mois, celle-ci se situe aux alentours de 4,4 % sans même prendre en compte l'inflation de juin évaluée à 5,4 %. La revalorisation des pensions de retraite de base faisait partie des annonces d'Emmanuel Macron pour le début de son second quinquennat. L'augmentation devrait être effective à partir du 1er juillet prochain. Les retraités pourront donc constater cette augmentation dés le 9 août, date de versement des pensions du régime général.

Si le mode de calcul n'a pas encore été précisé, le Gouvernement pourrait retenir le principe d'une réindexation sur 6 mois au lieu de 12 mois jusqu'alors. Cette option serait nettement plus avantageuse pour les pensionnés, car l'inflation hors tabac est passé de 2,9 % en janvier à 4,9 % en avril. La décision ne sera connue qu'après le résultat des élections législatives.

Cette révision exceptionnelle est présentée comme une mesure d'urgence. Elle s'inscrit dans le projet de loi global sur le pouvoir d'achat qui a mis un package de propositions telles que le blocage des prix de l'énergie, l'aide à la pompe ou la prime inflation.

On note également que les retraités de la CNAV (Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse) et de la MSA (Mutualité Sociale Agricole) qui bénéficient du minimum contributif, versé aux personnes ayant atteint le taux plein avec des salaires peu élevés, pourront également profiter de l'augmentation mécanique du Smic de 2,65 %.

 

Quels retraités sont concernés par l'augmentation ?

Pour l'heure, l'indexation des pensions sur l'inflation ne concerne que les retraites de base versées par la CARSAT, soit un peu plus de 14 millions de personnes. Les régimes de retraite complémentaires, tels que l'Agirc-arrco, ne sont quant à eux pas concernés.

Il reste cependant quelques interrogations sur l'application de cette revalorisation. Elle pourrait en effet être « différenciée » et ne s'appliquer, par conséquent, que jusqu'à un certain plafond de pension qui reste à déterminer. Pas de réponses précises pour l'instant sur la question de la prise en compte ou non des retraite complémentaires dans ce plafond. 

Une dernière question se pose : cette indexation exceptionnelle annulera-t-elle la revalorisation du 1er janvier 2023, prévue par la loi chaque année en fonction de l'indice des prix à la consommation mesurée sur 12 mois ? Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, affirme qu'une nouvelle indexation pourra être appliquée, mais il estime qu'il reste nécessaire d'ouvrir une réflexion globale autour de la revalorisation des retraites. Selon lui, entrer dans une période d'inflation plus élevée suppose de revoir la façon d'indexer les pensions de manière « plus juste et plus protectrice »

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

4/5 - (84 avis)

Suivez-nous :-)