0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU

La perte de son conjoint constitue une épreuve particulièrement difficile. Afin de ne pas ajouter au deuil, les tracas financier et administratif en cas de décès de l’un des conjoints, de nombreux couples décident de souscrire une assurance obsèques commune.

 

Les avantage d’une convention obsèques en couple

Souscrire une convention obsèques en couple revêt plusieurs intérêts. Ainsi, outre la sérénité de ne pas avoir à organiser et à financer les funérailles de son conjoint lorsque survient son décès, s’ajoutent d’autres avantages :

  • Une souscription plus économique grâce au versement d’une seule prime d’assurance chaque mois ainsi que des frais de gestion réduits. En fonction du prestataire choisi, cela représente généralement une baisse des cotisations mensuelles de 5 à 10 %, et parfois davantage.
  • La possibilité de choisir un capital plus important afin de financer les obsèques de chacun des conjoints. Les montants en couple oscillent généralement de 20 000 à 50 000 €.
  • Une meilleure protection : Les descendants du couple –enfants et petits-enfants– bénéficient d’une plus grande tranquillité d'esprit puisque les obsèques de chacun de leurs parents seront prises en charge.

La possibilité de modifier le contrat, le montant du capital et/ou les bénéficiaires est bien entendu conservée.

 

Les différents contrats obsèques en couple

Il est possible de souscrire deux types de contrat lorsque l’on souhaite s’affilier à une assurance obsèques en couple :

  • Un contrat individuel souscrit simultanément par les conjoints : Cela permet de bénéficier d’une remise sur l’un, voire sur les deux contrats.
  • Un contrat commun pour le couple : C’est le plus intéressant économiquement parlant grâce notamment à la prime d’assurance unique.

 

Que se passe-t-il en cas de séparation ?

Toute convention obsèques souscrite en couple prévoie l’éventualité d’une séparation ou d’un divorce. En cas de rupture, il est toutefois possible de conserver le bénéfice de son assurance en individualisant son contrat grâce à un avenant.

Le bénéficiaire devra alors de régler sa cotisation séparément. Chaque partie dispose également de la possibilité de résilier son contrat sans que cela n’impacte le contrat de son ex-conjoint.

Suivez-nous :-)