0 805 543 098Service & appel gratuits

A A A
MENU
Retraite & Patrimoine

Hausse des pensions de retraite au 1er janvier 2022

Rédaction : Carole Carries - Mise à jour : 25 novembre 2021 à 11h26
Hausse des pensions de retraite

C’est confirmé ! Les pensions de retraite du régime de base vont augmenter de 1,1 % au 1er janvier prochain. Une bonne nouvelle pour les quelques 17 millions de retraités concernés, à nuancer toutefois par un contexte global de baisse de pouvoir d’achat.

 

Un calcul qui s'appuie sur le taux d'inflation

Le secrétaire d’Etat chargé des Retraites, Laurent Pietraszewski, l’a confirmé, les pensions de retraite du régime de base vont bénéficier d’une revalorisation de 1,1 % au 1er janvier 2022. Une hausse qui concerne les pensionnés du secteur privé, du secteur public ainsi que les indépendants, à l’exception toutefois des avocats.

Selon la règle inscrite dans le Code de la Sécurité sociale (article L.161-25), le calcul de cette revalorisation annuelle s’appuie sur le niveau de l’inflation, hors tabac. La formule prend en compte l’évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, calculée sur les indices mensuels publiés par l’INSEE (institut national de la statistique et des études économiques) sur la période du 1er novembre 2020 au 31 octobre 2021.

Bon à savoir : L'ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées), ex-minimum vieillesse, va elle-aussi bénéficier d’une revalorisation de 1,1 % au 1er janvier.

 

Une hausse bienvenue dans un contexte de baisse de pouvoir d’achat

Cette bonne nouvelle intervient cependant dans un contexte de hausse du coût de la vie. L’INSEE prévoit en effet un taux d’inflation de 1,5 % pour 2021. S’il existe un décalage entre la hausse des prix et la revalorisation des retraites de base, c’est tout simplement en raison de la prise en compte des deux derniers mois de l’année 2020, durant lesquels les taux d’indices mensuels étaient négatifs. Dans ce contexte de baisse de pouvoir d’achat, la revalorisation annoncée demeure malgré tout bienvenue, d’autant plus qu’elle est supérieure à la hausse de 0,4 % appliquée en 2021, ce qui représente une augmentation de 0,7 point sur 1 an.

Rappelons par ailleurs que les pensions complémentaires Agirc-Arrco ont été sous-indexées (c'est-à-dire revalorisées sous l’inflation) au 1er novembre dernier avec une hausse de 1 %, soit 0,5 point en-deçà de l’inflation actuelle. L’État a toutefois annoncé le versement d’une indemnité inflation de 100 € aux bénéficiaires d’une pension de retraite, d’invalidité ou d’un minimum vieillesse, dont les revenus sont inférieurs à 2 000 € net par mois.

Versée de manière automatique par les caisses de retraite du régime général (notamment la CARSAT) au début du mois de février 2022, cette prime vise à compenser la hausse du prix de l’énergie et du carburant. Près de 70 % de retraités vont pouvoir bénéficier de cette indemnité cumulable avec le chèque énergie.

Suivez-nous :-)